Etre mère : naître et devenir mère

On dit souvent qu’on ne naît pas mère, qu’on le devient.

Je suis née mère en même temps que ma fille, ce dimanche soir d’août. Et peu à peu, de jour en jour, comme tout nouveau-né, comme elle, je découvre ma nouvelle vie qui commence, j’apprends, je grandis. Je deviens mère.

J’apprends à changer ses couches et à rester zen quand elle me fait dessus,

j’apprends à lui enfiler son body sans lui casser un doigt, un poignet ou un bras,

j’apprends à me réveiller en pleine nuit, toujours souriante et disponible,

j’apprends à gérer le manque de sommeil et la fatigue,

j’apprends à manger d’une main, en tenant bébé dans l’autre,

j’apprends aussi à manger froid,

j’apprends à vivre en fonction d’elle et non de moi,

j’apprends à faire passer mes envies après ses besoins,

j’apprends à ne pas appeler le SAMU dès qu’elle pleure,

j’apprends à accepter de ne me laver qu’à 17h parfois,

j’apprends à me passer de la télé et de l’ordi et j’aime ça,

j’apprends à laisser Namour gérer, même si je ne suis jamais loin,

j’apprends à voir en lui un papa, en plus de tout ce qu’il est déjà,

j’apprends à la connaître et à me connaître et ça me plait!

*

Je n’ai jamais autant appris que depuis ces trois semaines et demie et ce ne sera jamais fini!

*

C’était mon premier « Etre mère » pour PetitsDiables et Foxymama.

Etre mère - macaron

 

Les Être Mère c’est aussi chez:

PetitsDiables

Foxymama

Maman Bavarde

Yeude 

Lalotte

Mam’Elfe

Wondermomes

Quick’Steph

Family5

Blogosth

Simplement moi

Inzemood

Mme E.

Mam’Canaris

Rêves de Bulles

Nana

Mama Chouch

Caro Mubu

Isa la Rousse

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

22 commentaires

  1. et oui, on apprend tout çà, jour après jour, et çà ne finit pas…

    14 ans plus tard, tu pourras dire « j’apprends à gérer les susceptibilités d’ado sans rompre le dialogue…j’apprends à vivre avec un animal étrange qui vient d’une autre planête…j’apprends à entendre sa nouvelle voix d’homme dans la bouche de mon petit garçon… » Ah non, le dernier, tu as une fille pour le moment, t’as pas de risques !!!!!

    et c’est merveilleux tout le temps !!!!!

  2. C’est vrai que cette expérience de la maternité, et au-delà de la parentalité, est une formidable expérience de connaissance de soi-même. J’ai beaucoup appris sur moi depuis que j’ai des enfants, même des choses parfois négatives, et je crois que je suis devenue bien meilleure avec eux.

  3. C’est vrai que le potentiel que nous avons en nous n’éclot qu’avec l’arrivée du petitou !Crois-moi, les expériences varient mais restent constantes quel que soit l’âge …pour notre plus grand bonheur ! Belle journée à toi et à ta fille:) Bisous

  4. Ma mère m’avait dit il y a quelques années qu’elle découvrait chaque jour ce qu’était être mère et surtout ce que c’était d’aimer 3 enfants comme les siens, avec leur personnalité, leur âge, leurs envies et tout ce qui fait que nous sommes uniques à ses yeux. Être mère d’un bébé ou de jeunes adultes ce n’est pas pareil … Je te souhaite un bel apprentissage avec ta petite puce ! Bises

  5. C’est magnifique, c’est vrai que moi aussi pour mon premier au début j’appréhendais car je n’avais pas vraiment la fibre maternelle avant la grossesse, et en fait déjà pendant cette période là j’étais « mère ». Un jour je discutais avec des amis, debout, et je me balançait légèrement, et quelqu’un m’a dit « c’est mignon, tu le berce déjà ! » Oui, en fait sans m’en rendre compte, je le caressais en me balançant ! Bref, beaucoup de bonheur pour vous ❤

  6. …nous apprenons à mettre au grand jour des connaissances sur nous-même incroyables mais que cela passe vite! Quand je donnais le biberon au fiston, j ‘essayais de me l’imaginer enfant, ado, adulte et maintenant, il a…ton âge! Mais ne t’oublie pas dans tout cela, c’est une troisième personne dans votre vie, elle a sa place autant que vous, même si elle est très dépendante actuellement…..
    Bonne journée, gros bisous à vous partager de Mireille du sablon

  7. On apprend toujours. C’est une nouvelle vie et « on ne naît pas mère on le devient » est plein de sens. Certaines ne le deviennent jamais et certaines transmissions ne se font jamais. Ce sont de vrais moments de bonheur qui filent très vite. Alors profite à fond !
    Toutes mes félicitations à la toute jeune maman et à la grand-mère aussi. Sourire.

  8. Tu as raison aimes ça, c’est beau de grandir avec son enfant. On s’apprend l’un l’autre je trouve, on se découvre, on est surpris et toujours on aime ça.
    Même encore maintenant, je découvre mille choses sur mes enfants, et j’aime ça !
    Bises à vous trois…@nnie

  9. C’est très bien dit, et tu me ramènes quelques années en arrière quand Zébulon venait d’entrer nos vies 🙂 On ne vit que pour nos nourrissons et une fois que l’organisation est bien mise en place, tout va bien et on peut enfin se permettre de penser aussi à soi 🙂
    Le faire-part de Bichette est magnifique, merci d’avoir pensé à nous 😉

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s