Samedi, sur Instagram, j’ai lu la story de Bénédicte, une instagrammeuse que j’aime beaucoup, qui nous invitait, avec les Guerrières de l’Ouest à manifester de chez nous contre ce qui nous révolte : on est confiné-e-s mais pas baillonné-e-s !

J’ai organisé une manifestation féminine et féministe, emmenée par Cléopâtre, avec Schtroumpfette, Anna et Elsa d’Arendelle, Tiana, Vaïana, Falbala et tant d’autres (dont Olaf)… Parce que le confinement augmente malheureusement les violences conjugales et familiales d’environ 30 %.


Je voulais rappeler que pendant le confinement, on ne peut pas sortir, mais on peut fuir.
Le numéro dédié aux violences au sein du couple est le 3919 par téléphone et le 114 par SMS.

*

On peut tou-te-s s’approprier les moyens à notre disposition pour lutter, il existe autant de moyen de lutter que de militant-e-s et les blogs et réseaux sociaux sont un excellent moyen de diffuser nos messages pendant cette période de confinement.

J’ai voulu, moi aussi, à ma manière, montrer qu’on est là et qu’on n’oubliera pas.

Figurines, Playmobil, Barbies ou peluches en colère, vénères et révolutionnaires peuvent porter nos revendications pour une #manifcheztoi ✊

Bien sûr, ça ne changera pas le monde, ça ne renversera pas le système mais ça permet d’extérioriser facilement, d’afficher notre soutien aux travailleurs et travailleuses en première ligne contre le Covid-19. Ça permet de s’exprimer, de développer sa créativité, de s’amuser un peu et de confisquer les jouets de ses enfants…

J’ai fait deux manifestations, je vous ai présenté la première aujourd’hui et vous verrez ici la deuxième demain. A votre tour ! Ecrivez vos meilleurs slogans, les plus percutants, utilisez le hashtag #manifcheztoi et taguez @mellebene sur instagram ou les Guerrières de l’Ouest sur Facebook pour qu’on puisse toutes et tous admirer vos plus belles manifs ✊❤️. Un petit entrainement pour manifester ensemble après le confinement ?