Les samedis et dimanches matins, à 9h, j’allume la radio, je cherche la station RTL pour écouter les « bonbons » de Muriel Gilbert. Si je ne peux pas les écouter en direct, je recherche les podcasts. J’ai découvert cette chronique matinale par hasard et je suis devenue accro, comme on devient accro au sucre et aux douceurs.

Quand j’ai appris que le recueil des chroniques RTL de la saison 2017-2018 était sorti, j’ai filé l’emprunter à la bibliothèque. Et puis, quand il est sorti en format poche, avec une jolie couverture acidulée comme les bonbons Arlequins de mon enfance, je suis allée l’acheter chez mon libraire. Il m’est même tombé dans les mains !

Un bonbon sur la langue. On n’a jamais fini de découvrir le français ! (sans l’espace entre « français » et le point d’exclamation sur la couverture, erreur d’imprimerie ?) de Muriel Gilbert, correctrice au Monde (quelle chance d’exercer ce si beau métier).

Cette amoureuse des mots partage sa passion pour la langue française qui est parfois si compliquée avec ses règles alambiquée et ses listes d’exceptions, avec ses étrangetés, ses accords étonnants, ses jeux de mots surprenants, savoureux et délicieux. Mais notre langue est aussi incroyablement riche, colorée, douce et acide, sucrée comme un bonbon.

Je savoure les petites chroniques que je pioche ici et là, comme on pioche une friandise dans une boite.

Pourquoi les Bourbons prennent-ils un  » s  » quand les Macron n’y ont pas droit ?

Pourquoi le nom de Charles de Gaulle est-il un aptonyme ?

Qu’est-ce qu’un palindrome ?

Pourquoi écrit-on nénuphar ?

Pourquoi le mot événement a-t-il deux orthographes ?

Comment se prononcent les noms de villes ?

O’Connell ne dort pas, il lit avec moi…
Bien sûr qu’il sait lire à l’envers !

Ce recueil est à mettre entre toutes les mains, celles des élèves, des profs, des parents, des amoureux des mots mais aussi de ceux qui sont fâchés avec l’orthographe. Je pense à mes élèves qui aiment les anecdotes et qui retiennent les règles de grammaire et d’orthographe grâce aux métaphores ou aux petites histoires qu’on peut raconter. Ce n’est ni une grammaire ni un Bescherelle, c’est une compilations d’anecdotes. Rien de rébarbatif ni d’ennuyeux, on s’amuse et se cultive dans ce cabinet de curiosités. Un joli cadeau à offrir pour Noël.

Et la suite, Encore plus de bonbons sur la langue : Le français n’a pas fini de vous surprendre ! est paru aux éditions de la librairie Vuibert en septembre 2019. Petit Papa Noël, si tu ne sais pas quoi mettre sous mon sapin…