« Madame, on l’écrit à quel temps, le discours indirect ?
– Hé bien, à quel temps sont les verbes de parole ?
– Au passé simple.
– Donc…
– Donc on écrit au passé. 
– Oui, et pense à faire la concordance des temps.
– Mais, madame, y a un verbe au présent !
– Ah bon ? (Et merde, j’ai encore écrit une connerie, pensé-je. Je devrais me relire avant d’imprimer).
– Oui, il y a « il dit ».
– Non, il dit c’est bien du passé simple.
– Ah bon, c’est pas « il disa »? »
C’est alors que le cœur de la prof cessit de battre et qu’elle tombit dans les pommes.
« Adieu monde cruel », disa-t-elle, avant de s’écrouler.
Bref. Hier c’était la rentrée. 

Publicités