Coup de gueule·Je ne m'énerve pas j'explique·Les conseils de Kiara·Ma vie de maman

Allaitement et canicule ou les conseils moisis de la PMI

Lundi, j’avais rendez-vous à la PMI pour le suivi mensuel de Petit Poisson. J’avais rendez-vous à 9h20 et il faisait déjà une chaleur impressionnante. Dans la salle d’attente, j’ai fait un malaise. La fatigue, la chaleur, les deux ? Une migraine ? Autre chose ? La puéricultrice m’a allongée, jambes surélevées et m’a fait boire un verre d’eau sucrée. Avec son auxiliaire, elles se sont occupées de mon bébé : taille, poids, motricité, couche sale… Tout allait très bien pour lui (excellente croissance et bonne prise de poids). J’ai répondu aux questions sur son sommeil, sur notre allaitement, sur son développement et nous avons rencontré le médecin. Elle me demande si je vais mieux après mon malaise et s’intéresse à ma santé. Puis elle ausculte Petit Poisson : oreilles, gorge, cœur, poumons… Ce grand bébé va très bien ! « Et l’allaitement ? » Ça se passe très bien, merci. Et là, la tournure prise par la conversation m’a fait halluciner.

– Il fait très chaud en ce moment, il faut bien vous hydrater. Surtout avec l’allaitement. Vous buvez assez?

J’acquiesce. Oui, je bois davantage. Oui, il boit plus aussi…

– Comme il fait chaud, il a davantage soif, comme vous. Vous pouvez donner des petits biberons d’eau en complément.

– Je croyais qu’il ne fallait pas donner d’eau à un bébé allaité ?

– Il faut éviter, mais quand il fait chaud comme ça…

– Mais, s’il boit de l’eau, il va moins téter…

– Oh, il est déjà bien grand et gros…

– Je ne lui donnerai pas d’eau. Le lait maternel s’adapte à la canicule, il contient plus d’eau en début de tétée.

Petit sourire pour mettre fin à la conversation, le médecin n’a rien ajouté, j’ai tendu ma carte vitale et je suis sortie.

Affiche photographiée à la PMI

Comment un médecin de PMI (Protection Maternelle et Infantile, quand même) peut-il aussi mal s’y connaître en allaitement? Comment peut-il donner d’aussi mauvais conseils aux mamans? Je suis sortie de ce rendez-vous déçue et en colère. Heureusement que je suis informée ! Mais pour tous les autres parents qui ne savent pas et qui font confiance à la PMI ?

Donner de l’eau à un bébé allaité exclusivement (je ne parle pas d’un allaitement mixte où on peut mettre un peu plus d’eau dans le biberon de lait en poudre) est dangereux pour l’allaitement et pour la santé de bébé.

Quelques petits rappels, pour celles et ceux qui voudraient avoir les bonnes infos :

Quand on donne un biberon à un bébé allaité, il y existe un risque de préférence de la tétine au sein (le liquide sort plus vite par la tétine du biberon)(on parle parfois de « confusion » sein-tétine). Donc si on donne au bébé un biberon d’eau, son estomac va se remplir… d’eau. Ce qui étanchera sa soif mais pas sa faim. Bébé sautera ainsi une tétée et cela aura des conséquences sur sa croissance (il n’a pas les nutriments nécessaires) et sur l’allaitement (moins bébé tète, moins la maman produit de lait).

La lait maternel contient plus de 90% d’eau. Donc il n’est absolument pas nécessaire de compléter avec de l’eau. S’il a soif, bébé tètera davantage, ce qui stimulera la lactation. La maman aura davantage soif et c’est elle qui boira davantage d’eau. Le bébé ne manquera de rien, il sera bien hydraté et pourra supporter la canicule.

L’allaitement est un cercle vertueux (plus bébé tète, plus on produit de lait, plus il boit, mieux il va). A cause de mauvaises informations relayées par des professionnels de la petite enfance, cela peut devenir un cercle vicieux (on introduit un biberon d’eau, bébé tètera moins, maman produira moins de lait, bébé peut subir une perte de poids).

Mamans allaitantes, un seul conseil : buvez ! Un bébé allaité exclusivement n’a pas besoin d’eau, même en été, même en cas de canicule. Il a besoin de téter davantage, mais pas de complément.

Si vous avez un doute, si vous avez besoin d’un conseil, tournez-vous vers des professionnels de l’allaitement comme la La Leche League.

C’était un petit coup de gueule sur une situation qui m’a choquée. Les médecins des PMI ne sont pas formés à l’allaitement?

Publicités

6 réflexions au sujet de « Allaitement et canicule ou les conseils moisis de la PMI »

  1. Pourquoi seraient-ils formés c’est tellement plus simple un biberon… le lobby du lait en poudre n’est pas une légende urbaine il faut être sure de soi et de son choix quand on allait parce qu’on s’apprete à affronter le regard et le jugement de tous… je ne parle meme pas quand tu allaites encore au delà de la diversification, là carrément c’est de l’inceste MDR
    Comme tu dis heureusement que tu es bien informée et que tu ne t’es pas laissé faire car même bien informée certaines mamans se laissent influencer par des médecins mal informés !

  2. Je comprends ta colère, ça m’aurait fait pareil !!! Je trouve que les PMI, c’est vraiment la roulette russe! Tu peux avoir des personnes super bien formées et d’autres à la masse… (J’avais une très mauvaise opinion des PMI et j’avais été heureusement surprise, à plusieurs reprises, en évoquant par exemple mon AAD…) Ça dépend vraiment beaucoup du personnel.

  3. ah bah dis donc j’en apprends des choses grâce à toi ! car en effet on m’avait aussi dit de donner des biberons d’eau à Pimprenelle qui était allaitée exclusivement (c’était donc il y a 9 ans maintenant bouhouhou ça passe trop vite) … j’ai dû en donner d’ailleurs (même si ma mémoire flanche) bref en effet c’est hallucinant que les médecins campent parfois sur des positions débiles (dans un tout autre genre ça me fait penser au scandale mirena où ils préfèrent que tu subisses plutôt que te l’enlever !) en ts les cas bien joué ! et surtout il faut faire circuler ce genre d’infos !

  4. Plus rien ne m’étonne. J’ai été si mal conseillée en PMI que j’ai failli foirer l’allaitement de Cromignon, et un medecin m’a raconté des énormités comme quoi le LM n’est plus adapté après un an…pffff…

  5. Ah, en effet si tu bois beaucoup, ce que tu fais, ton bébé n’a pas besoin d’eau, mais le médecin t’a dit celà car elle rencontre beaucoup de maman qui certes boivent plus car elles ont plus soif à cause de la chaleur et pensent boire assez, pour elles et le bébé. Ce qui est faux, et toi tu le sais et donc tu bois plus que quiconque a chaud sans allaiter. Mais des mamans comme toi, y en a peu tu sais, très peu, d’où ce discours, elle ne te connait pas beaucoup et ne peut te croire sur parole. Ma fille qui est pué me le dit que ce discours est obligatoire, tant il y a de méconnaissances sur le besoin d’eau de la maman qui allaite quand il fait chaud. Bisous

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s