Une journée de prof…

Aujourd’hui, j’ai (entre autres) fait 3 fois le même cours avec 3 classes différentes. On pourrait se dire que c’est chiant d’être prof. Et qu’on n’est qu’une grosse bande de feignasses en collège et lycée, à faire toujours la même chose : on prépare une fois pour toutes les classes et on fait pareil. C’est vrai, on pourrait penser ça. Mais ce n’est pas ce qui se passe.

J’avais préparé une séance d’une heure. Comme j’avais mes 3 classes de 4èmes dans la journée, j’ai fait la même chose. Enfin, presque…

Avec les 4èmes B, ça n’a pas du tout fonctionné. Je ne sais pas s’ils n’étaient pas réveillés ou s’ils étaient déjà fatigués. Mais ils n’ont pas accroché. Ils ont mis du temps à comprendre l’activité et à se mettre au travail. J’ai dû les pousser, j’ai ramé. La séance a été longue et pour eux, et pour moi. Je crois qu’on a tous soupiré de soulagement quand la sonnerie a retenti.

Avec les 4èmes D, ça a trop bien fonctionné. Ils ont tout de suite compris et se sont immédiatement mis au travail. Ils ont très peu sollicité mon aide et j’ai observé en silence. Les élèves étaient motivés et tous avaient terminé avant la fin de l’heure. Si bien que je me suis trouvée à cours de matière et j’ai fait traîner la fin du cours, le bilan, la synthèse…

Avec les 4èmes C, ça a bien fonctionné. Les élèves ont compris, ils se sont mis au travail. Je les ai aidés, guidés, j’ai répondu à leurs questions, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer! Quand la fin du cours a sonné, nous avons tous eu la même réaction : « Déjà? »

Aujourd’hui, je n’ai pas fait trois fois la même séance. Non, j’ai fait 3 séances tout à fait différentes avec 3 classes très différentes. Pourtant, je partais du même support.

C’est le début d’année et j’apprends à connaître mes classes. Je découvre leurs particularités et je sais que je ne travaillerai jamais de la même manière, je vais m’adapter à leurs particularités.

Je sais que la prochaine fois, avec les 4B, il faudra que je prévoie plusieurs activités plus courtes, que je les guide au départ pour qu’ils puissent avancer seuls, à leur rythme. Avec les 4D, il faudra que je prévoie plus de choses à faire pendant la séance, voire différentes activités en fonction des capacités de chacun. Avec les 4C, il faudra que je les accompagne vers l’autonomie et qu’ils apprennent à mieux gérer leur temps.

En début d’année, je découvre mes classes. Elles sont toutes différentes, si bien que je ne fais jamais exactement le même cours. Si bien que je ne m’ennuie jamais. Au fur et à mesure des semaines et des mois, je vais mieux les connaître et savoir ce qui fonctionnera avec chaque classe. Si bien qu’à la fin, je ne ferai plus du tout la même chose, je ferai même certainement trois préparations différentes.

Aujourd’hui était une bonne journée!

Publicités

29 commentaires

    1. C’est pas bête. Je devrais y penser, pour moins me fatiguer.
      Le ministère doit déjà y songer, pour embaucher moins de profs…

          1. Je sais bien… Je suis tellement crevée que je me suis endormie au travail lundi midi !

          2. Oui ! Après le repas, je suis allée travailler un peu dans ma salle. Je me suis endormie sur mon bureau. La sonnerie m’a réveillée.

          3. J’avais les yeux qui se fermaient tout seuls. J’ai lutté mais le sommeil m’a emportée. J’ai dû dormir 20 minutes. Heureusement qu’il y a une sonnerie !

  1. C’est intéressant cet article, voir les coulisses c’est pas mal ! Même si j’ai une belle-soeur prof (en lycée pro elle) et que je les connais déjà un peu, elle ne me détaille pas tout ça. On crois toujours que le métier de prof (ou n’importe lequel d’ailleurs) c’est comme ci ou comme ça. Savoir ce qu’il se passe en vrai, c’est mieux !
    Oui ça veut dire que j’aimerai beaucoup relire ce genre d’articles =D

    1. Merci. ☺
      Oui c’est juste, on imagine toujours les autres métiers sans vraiment savoir ce qui se cache derrière. On ne peut souvent qu’imaginer. C’est ce que font les politiques quand ils parlent de notre travail. Si seulement ça se passait comme ils l’imaginent ! 😁

  2. Evidemment que tu ne fais pas toujours la même chose, tu ne tiendrais pas il me semble… J’espère que tu feras d’autres billets sur « les coulisses » de la vie de prof je trouve ça intéressant, je le trouve passionnant ton métier moi !

    1. Merci. J’essaierai d’en écrire d’autres. Ça me fait du bien, surtout après mon burn-out, de noter les différents aspects de mon métier.

  3. J’aime tes réflexions et éclaircissements sur tes journées de prof, tu es la prof rêvée et tu sais le bien que je pense des enseignants, en général car comme partout, certains sont pas tops, mais ouf, c’est une minorité, bises

  4. On s’ennuierait beaucoup si on faisait le même cours à chaque fois ! Moi aussi j’ai plusieurs groupes par promo et je n’ai jamais l’impression de faire la même chose (et j’ai toujours des exercices en rab si jamais je finis avant l’heure !). Bises

    1. Moi non plus. Mais c’est une réflexion qu’on m’a faite récemment quand j’ai dit que j’avais 3 classes de 4èmes.
      Et je prévois généralement du travail en plus, mais comme avec la classe précédente on n’avait pas fini, j’ai pas pensé que ça pouvait être trop court !

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s