Etre mère·Humour·Ma vie de maman·Mots-d'enfants·Scènes de la vie quotidienne

Le franc-parler de Bichette

Bichette a tout juste 3 ans. Elle parle beaucoup et très bien. Forcément, nous sommes fiers de notre petite princesse. Mais, elle n’a pas sa langue dans sa poche et elle dit tout haut tout ce qu’elle pense, ce qui nous donne des sueurs froides parfois, nous fait rougir ou franchement rire. Cet été, j’ai noté quelques petites situations où le franc-parler de notre fille nous a fait sourire.

Quand je demande au Conquérant de s’occuper de Bichette pendant que je prépare le dîner : « Maman, papa il fait du bruit avec sa bouche quand il dort! »

*

Certaines phrases qui sortent de sa bouche sont des phrases que nous prononçons, et nous sommes plutôt fiers qu’elle applique nos principes. Par exemple, qu’elle ne jette pas ses papiers par terre, qu’elle ne pollue pas. Et c’est amusant, de l’entendre exprimer son mécontentement.

« Han, maman, regarde, le môssieur, il jette son papier par terre! Han, c’est pas bien! Faut le mettre à la poubelle, le papier! Hein maman? »

Monsieur gêné 0 – 1 Maman fière

Certaines personnes reviennent sur leurs pas pour ramasser, d’autres filent en accélérant le pas.

*

Bichette ne supporte pas de marcher sur la route. Les trottoirs sont pour les piétons et elle le fait savoir lorsqu’elle est obligée d’en descendre à cause d’une voiture mal garée.

« Han, elle est mal garée la voiture! Les trottoirs c’est pas pour les voitures! Moi ze veux pas marcher sur la route! »

Et elle râle en faisant prudemment le tour de la voiture.

« Ah, c’est danzereux, hein maman? »

Je crois qu’elle tient ça de moi… Elle a dû trop m’entendre râler lorsqu’elle était en poussette et que je devais rouler sur la route. Le plus amusant, c’est lorsque les automobilistes sont encore dans leur voiture ou à proximité. Se faire recadrer gentiment par une gamine de 3 ans, c’est un peu gênant!

*

Dans la rue, un jeune couple est en train de mettre ses bagages dans le coffre de sa voiture. Joint à la main ou à la bouche, ils font une pause. Nous passons près d’eux et Bichette s’écrie :

« Ah, ça sent pas bon! Ah, c’est pas bien fumer! »

Jeune couple mort de rire.

*

Bichette est dans la période du « pourquoi ». Pourquoi ceci, pourquoi cela.

A la boulangerie, nous sommes nombreux à attendre d’être servis et ça n’avance pas. Bichette commence à s’impatienter. Elle regarde les produits en vente, repère les bonbons, me fait une scène, se faufile entre les clients, revient vers moi et me sort, très fort :

« Maman, pourquoi elle est vieille, la dame? »

– Heu… Ben… Parce que… on vieillit tous. Toi, avant, tu étais un bébé, maintenant tu es une petite fille, un jour tu auras l’âge de maman et moi l’âge de cette dame, et un jour toi aussi tu seras vieille. »

Visiblement, la dame était vieille, mais pas sourde… Et pas rancunière.

« Oh, comme elle est mignonne cette petite. Elle parle bien. Quel âge a-t-elle? »

Par contre, c’est plus gênant lorsqu’elle demande pourquoi la dame a un gros ventre, si elle a un bébé dans son ventre alors que ce n’est visiblement pas le cas…

Ou qu’elle demande pourquoi le bébé ne boit pas les « tétés » de sa maman alors qu’elle lui donne le biberon, « elle a pas de tétés la dame? »…

*

Les enfants sont formidables…

*

C’était mon « Etre mère » pour Babidji.

Etre mère Babidji logo

Etre mère, c’est parfois faire preuve de sang froid (et se retenir de rire).

Publicités

11 réflexions au sujet de « Le franc-parler de Bichette »

  1. hahaha ça m’étonne pas que vous ayez des sueurs froides avec les phrases de Bichette. Elle est hyper éveillée et chez ma fille, la même se profile à l’horizon et elle a deux ans mais déjà a répété devant le voisin, le surnom de MIMICH que ses parents lui donnent…. bisous

  2. L’autre jour, en entrant le matin dans la cour d’école, je vois que la 6 ans passe à côté de la maitresse qui est au portail sans lui dire bonjour. J’interpelle ma fille… je lui demande de dire bonjour… et là, devant la maitresse elle sort: « tous les jours je dis bonjour mais elle ne répond pas. Alors j’arrête. » Je l’ai laissée partir sans lui re-demander de dire bonjour… en espérant que la maitresse ait entendu le message… et en espérant qu’elle ne l’ait pas dans les années à venir! 😉

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s