Cette année, il a plu. Beaucoup. Il a fait beau et chaud. Puis il a plu. Cette alternance météorologique a favorisé la pousse de notre menthe. Si bien que cette année, nous en avons trois fois plus que l’an dernier.

Au début, nous la cueillions pour nous préparer des thés et des tisanes. Avec tout ce qu’il y avait, nous aurions pu en boire des piscines olympiques.

Thé menthe Cup of tea Kiara

Puis nous avons opté pour l’apéro, avec des mojitos. Là encore, nous aurions pu en boire des piscines et faire fonctionner l’industrie du rhume à nous seuls.

Mojito Kiara

Comme on boit avec modération (si, si), on a refilé de gros bouquets à nos voisins. Nous les avons aussi invités à venir se servir directement à la source. Mais le « champ » de menthe ne diminuait pas. Nous avons cueilli les 3/4, pour les faire sécher dans le grenier (ce qui nous permettra de boire des thés à la menthe jusqu’à la fin de nos jours).

Menthe Kiara
1/6 ème de la récolte

Et puis, elle a continué à pousser… j’ai fait des taboulés salés, des taboulés sucrés, des salades de fruits… j’ai mis de la menthe PARTOUT. Même avec mes courgettes. Surtout, avec mes courgettes.

Et si on concoctait un repas entier autour de la menthe, de l’apéro à la tisane digestive, en passant par l’entrée, le plat et le dessert? C’est possible!

Je vous propose deux recettes à venir sur le blog :

*

La menthe, c’est frais, c’est gourmand et ça peut être surprenant.

*

C’était mon mercredi tout vert et gourmand, pour Anne-Laure T, Sophie Turbigo et Sysy in the city.

Bannière Mercredis Gourmands J. Lecomte

Publicités