L’arnaque de l’enfant malade

Certains lecteurs, inquiets de ne plus me voir publier depuis quelques semaines, m’ont envoyé de petits messages très sympathiques qui font chaud au cœur pour savoir si ce blog était abandonné ou en jachère. Non, je ne suis pas morte, je croule juste sous le travail et sous les microbes. Ça dure depuis plusieurs semaines et ça a d’ailleurs coupé ma série d’articles sur mon #BlogTrip avec les #Breizhblogueuses que j’espère terminer un jour…

Cela fait 5 semaines que Bichette passe d’une maladie à une autre, sans moment de répit. 5 semaines que nous allons au moins une fois par semaine chez le médecin (nous avons aussi visité les urgences de notre ville) pour, chaque semaine, une nouvelle pathologie. Après l’otite, la mycose, la rhinopharyngite puis l’angine, nous pensions être tranquilles.

IMG_20160225_192430

C’est à ce moment-là que JE suis tombée malade. Un élève a dû laisser traîner ses microbes qui m’ont sauté dessus et me voilà alitée avec une vilaine grippe. Forcément (sinon ce serait moins drôle), je suis tombée malade une semaine où le Conquérant était en déplacement, à des centaines de kilomètres de nous.

Jeudi, je suis allée travailler, fiévreuse, les yeux vitreux, avec une toux épuisante et une voix presque absente. J’ai tenu les 6 heures de classe, malgré des élèves peu arrangeants et je suis rentrée, épuisée, chez moi, après être allée chercher une enfant en pleine forme, chez la nourrice. Le lendemain, la fièvre étant encore montée, j’ai déposé Bichette chez sa nourrice et j’ai contacté le secrétariat de mon médecin. Le verdict est tombé quelques heures plus tard : grippe. Quelques médicaments, un arrêt de travail et une prescription de repos plus tard, je comatais dans mon lit avant de récupérer la chair de ma chair, débordante d’énergie et réclamant son père. L’homme est arrivé dans la soirée, fatigué et migraineux. La route, sans doute. Après une soirée difficile pour nous deux, nous avons couché l’enfant et passé une nuit bien pourrie (je n’ose utiliser « merdique », qui serait pourtant plus juste) : moi le nez dans la boite à mouchoirs, lui, enfermé dans les toilettes. Grippe 1 – Gastro 1. Maladies 2 – parents 0.

Le samedi matin, j’ai laissé mon Conquérant se reposer et je me suis occupée de Bichette 1000 volts. Je lui ai montré une fois comment mettre un DVD (autonomie) puis je suis restée comater dans le canapé, près d’elle. Le midi, quand son père s’est senti mieux, il a pris le relais et j’ai pu comater le reste du weekend. L’enfant avait, semblait-il, choppé un rhume qui la faisait éternuer et tousser, un peu de fièvre, mais rien de grave étant donné son état de forme plus olympique que le nôtre.

Lundi, je n’allais pas beaucoup mieux, mais je sentais que j’étais sur la bonne voie. L’enfant chez la nourrice, j’ai pu dormir tout le jour. Heureusement. Parce que le lundi soir, j’ai récupéré une enfant fiévreuse et brûlante. Nuit pourrie, lendemain chez le médecin. Proverbe qui s’est vérifié. 5 fois en 5 semaines. Ce matin, donc, j’ai emmené l’enfant malade chez le médecin. Je savais quel serait le diagnostic, aucune surprise à l’annonce de celui-ci. Grippe.

IMG_20160303_151922

J’ai donc gardé ma fille avec moi aujourd’hui. Je pensais que nous passerions une journée tranquille, à nous reposer. Que nenni. Si j’ai eu envie de siester, ce n’était pas le cas de ma progéniture.

L’enfant malade est une arnaque. Elle a de la fièvre, se plaint, se mouche, tousse, crache, mais le Doliprane doit avoir de puissants pouvoirs. A qui était l’enfant, brûlant, dans la salle d’attente du médecin, qui courait partout? A qui était la fille grippée qui, à la pharmacie, chantait et dansait au rythme de la musique? A qui était la Bichette pleine d’énergie qui a épuisé sa mère à peine remise de sa grippe toute la journée?

Chez un adulte, la grippe fait des ravages. Elle met K.O., fait des humains des larves. Mais chez un enfant, elle n’a visiblement pas les mêmes effets. Ou alors ma fille est un spécimen étrange… Rassurez-moi, vous aussi, quand vos enfants sont malades, ils pètent le feu?

Publicités

18 commentaires

  1. Je te rassure ou pas mais ils pètent le feu malades et jesais de quoi je parle, les 3spécimens. Bon courage pour te reposer un peu tout de même.

    1. Merci. Elle est retournée chez la nourrice aujourd’hui. J’enchaîne. Sinusite après la grippe. Joie.

  2. Ho oui ! je te rassure ! tu les emmène chez le médecin tout naze, comateux puis une fois sortis, ils pètent le feu !! et là tu te dit que cela n’est pas possible, on ne va pas te croire quand tu vas dire qu’ils sont malades…. enfin jusqu’ à l’adolescence car là la maladie prend sa revanche sur eux…..

    1. Elle pétait le feu dans le cabinet médical! Il y avait une autre petite fille dans le même état. Mais oui, ado ça change !

  3. Tu m’as fait sourire ce soir… non sans me rappeler comment c’était quand mes Loulous petits étaient malade 😉
    Et oui de l’énergie à gogo !
    Mais c’est tellement plus rassurant que de les voir sans…;)
    Allez courage…

    1. Merci 😊
      De l’énergie à revendre puis tout à coup, baisse de régime et un enfant qui ne fait que fait que dormir !
      Elle va mieux aujourd’hui. Un enfant se remet bien plus vite qu’un adulte quand même!

    1. Voilà, c’est ça. Dans la salle d’attente on te regarde comme si tu piquais la place de quelqu’un de vraiment malade.

  4. Je ne suis plus un enfant (je crois) mais la dernière fois que je suis allé chez le doc pour une gastro je vomissais avant d’arriver au cabinet médical mais une fois sur place ça allait mieux. Allez faire comprendre ça au médecin !
    Bon courage !

    1. Merci 😊
      Ca marche aussi chez les adultes. C’est l’effet médecin. Une fois dans le cabinet médical, on est presque en forme…

  5. Ah non mais c’est moi que tu rassures la!!! Je pensais avoir un spécimen atypique, en gai pas tant que ça…(enfin si, mais pour d’autres raisons… 😉). Il nous a POURRI les vacances de février. Grippe+fièvre+insomniessssss+vomito nocturne+pipi au lit+consultation de 270€(vive la suisse)+un enfant qui a l’air d’être sous coke. Comment te dire? Ben on la laissé la bas en fait.
    Non je déconne.
    😶

    1. Lol!
      La mienne a dormi 4h hier pendant la sieste puis 12e cette nuit. Donc ce matin elle est partie dealer sa coke chez la nourrice pendant que moi je profite des derniers jours d’arrêt pour me reposer un peu.

  6. Je te dirai le jour où elle sera malade, mais vendu comme ça, j’ai pas envie de voir 😆
    J’espère que tu profites de tes derniers jours de repos avant la reprise ❤

  7. arf si ça peut te rassurer vaut mieux qu’elle chope les microbes petites, comme ça plus grande elle sera immunisée ! ça me rappelle les miens, j’étais toujours fourrée chez la pédiatre… bref. je me rappelle d’une fois où j’en ai emmené un aux urgences parce qu’il était « mourant » et qu’arriver là-bas, il s’est mis à courir de partout genre je pète la forme… arffff, no comment ! courage pour la reprise ❤

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s