Sa voix qui tremble

Ce soir, j’ai téléphoné à ma mamie pour lui souhaiter une bonne fête. Bichette lui a parlé de tout et de rien, du fait qu’elle n’a plus de couche, qu’elle connaît ses couleurs, qu’elle sait compter jusqu’à huit, qu’elle va chez sa nourrice pour jouer avec ses copines…

Et puis ma grand-mère nous a demandé si on allait bien, si on se sentait en sécurité. Je l’ai rassurée, tout va bien dans notre coin de Bretagne…

Ma grand-mère, est une femme de 82 ans. Elle a connu des tempêtes mais, comme Paris, fluctuat nec mergitur… Pourtant, ce soir, j’ai entendu sa voix trembler, j’ai senti la peur dans ses mots. Et je n’ai pas su quoi dire. Elle a connu la seconde guerre mondiale, elle a vu les soldats allemands braquer un pistolet sur la tempe de sa mère, elle a connu la peur, les bombardements… J’ai compris dans son silence tous les souvenirs remonter dans sa mémoire et la peur de l’avenir.

Et puis Bichette a pris le téléphone et a baragouiné un truc incompréhensible. Elle lui a fait de gros bisous et nous nous sommes souhaitées une bonne soirée.

Je ne lui ai pas dit que je l’aime. J’aurais dû. Je ne lui ai pas dit que ça allait aller. Que nous allions encore nous battre pour notre liberté. Que nous allions à nouveau gagner. Je l’ai laissée avec sa peur et ses souvenirs…

J’espère que dans les bavardages de ma fille, elle a entendu l’avenir qui se profile, la paix, l’espoir…

 80 ans les séparent

Publicités

6 commentaires

  1. bonsoir, je suis allée lui rendre visite , tu venais juste de raccrocher, nous avons parlé de toutes ces horreurs et puis du texte que j’ai publié sur mon facebook, elle m’a félicité de l’avoir écrit, puis elle m’a conseillé,(de le faire parvenir à la station de radio) comme une femme de cet âge là peut nous conseiller, avec toute la lucidité de son temps à elle. Je lui ai répondu que je le transmettrais à cette radio, elle fut soulagée. Car pour ces personnes âgées ayant connu la guerre, ça n’est plus possible d’entendre en boucle tout ce qui se dit et se voit. Ces méthodes d’information les traumatisent .
    Voilà si ça peut te rassurer, ça lui a fait plaisir que je passe et reste dîner avec elle.
    Je vous embrasse et vous souhaite une agréable soirée.
    Mamoune

    1. Oui, ça me rassure. Parce que j’ai l’impression de l’avoir laissée dans sa peur. Je savais que tu venais et elle était contente de te recevoir.
      Elle a peur de ce qu’elle entend, parce qu’elle vit ça avec la petite fille qu’elle a été, pendant la guerre. Nous avons grandi avec les médias, nous savons faire la part des choses pour ne pas virer dans la psychose, pas elle.
      Je lui téléphonerai dans quelques jours.
      Gros bisous (Bichette voulait aussi te téléphoner).

    1. Je souhaite que les générations futures ne connaissent jamais cela. Ma grand-mère nous a légués son histoire et ça a une raisonnance particulière en moi.

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s