Once upon a time…

L’histoire que je m’apprête à vous raconter aujourd’hui est celle d’une rencontre. Elle a eu lieu le 24 mai 2010, cela fait donc 5 ans aujourd’hui. 

Namour + Kiara

Il était une fois la rencontre entre Le Conquérant et Kiara…

Une nuit, Kiara, qui était célibataire depuis plusieurs semaines, rêva que son arrière-grand-mère maternelle lui parlait :

« Ma petite fille, tu ne vas pas rester célibataire toute ta vie! Il est peut-être temps que tu rencontres un homme. »

Autant vous dire que la petite-fille ne croyait plus vraiment à l’amour et encore moins au prince charmant! Au réveil, ce petit rêve la fit doucement sourire…

Le matin, Kiara, comme à son habitude, alluma l’ordinateur pour regarder ses messages. Quelques jours auparavant, elle s’était inscrite (sur les conseils d’une amie) sur un site pour faire des rencontres amicales et des sorties. Ce matin-là, elle avait un message : un jeune homme lui proposait une balade en forêt ce dimanche matin-même à 8h…

Ne sachant qu’en penser (enfin, si, pas que du bien), elle décida de ne pas répondre (en même temps, il était déjà 10h, le rendez-vous était raté… ouf?) et surfa sur le web. Elle tapa « sites rencontre amis » sur Google et en visita plusieurs. L’un d’entre eux attira son attention. C’était un fourre-tout sur lequel on pouvait acheter une télévision, vendre sa chaîne Hi-fi ou même faire des rencontres coquines…

Elle eut envie de poster un message mais elle ne savait pas vraiment ce qu’elle cherchait, ni ce qu’elle attendait… Pour plus de sécurité, elle créa une adresse e-mail avec un pseudonyme. Puis elle réfléchit à son annonce. Jeune femme célibataire, elle cherchait à rencontrer des hommes et des femmes, pour discuter, pour sortir, pour se sentir moins seule. Son annonce n’était pas très claire, mais elle n’en attendait pas des merveilles. Elle se dit « on verra bien » et se prépara pour passer la journée avec sa belle-sœur et son neveu.

Le lendemain matin, elle alluma son ordinateur pour consulter ses messages : 26 réponses. Etonnée, elle lu les e-mails rapidement. Elle en élimina une quinzaine, qui lui proposait des pratiques sexuelles étranges ou inappropriées. Puis les cinq qui avaient joint une photo de leur pénis en érection… Il ne restait que six messages intéressants. Elle leur répondit, en envoyant un message type, très descriptif, pour voir qui serait encore intéressé. Les six étaient toujours en course.

Kiara décida de leur parler sur MSN (oui, à l’époque, c’était encore MSN). Tout de suite, l’ado post-pubère en sous-vêtements perdit de son intérêt… puis le jeune homme en mal d’amour pleurnichard qui cherchait la femme de sa vie fut stoppé dans ses élans… Un troisième, peu bavard, dû s’absenter, sans donner davantage de détails.

Trois jeunes hommes discutaient encore avec elle, mais l’un d’entre eux attira son attention. Il lui parla de son travail, de ses loisirs. Le courant passait bien. Les deux autres étaient moins intéressants, elle les délaissa un peu.

Kiara demanda au jeune homme pourquoi il avait répondu à son annonce. Il ne le savait pas vraiment : il cherchait une télévision et une chaîne Hi-fi d’occasion sur le site et en surfant sur la partie rencontres, il est tombé sur l’annonce de Kiara et a été attiré par sa façon de formuler ses phrases et son orthographe qui tranchait avec le style plutôt direct et syntaxiquement incorrect des autres annonces.

Au fur et à mesure de la discussion, ils voyaient leur intérêt pour l’autre grandir et leurs points communs devenir de plus en plus évidents. Ils se parlaient comme s’ils se connaissaient depuis toujours. Ils décidèrent donc de se rencontrer. Mais un lundi de Pentecôte, il y a peu de choses à faire en ville. Elle l’invita à passer chez elle, ensuite, ils aviseraient.

Namour (vous l’avez compris, il s’agit de lui) fit la route Rennes-Angers en plus de temps que prévu. Il l’appela pour la prévenir qu’il serait un peu en retard. Quelle délicate attention, pensa-t-elle. Et sa voix est assez sympa!

Elle l’attendait de pied ferme, devant sa fenêtre. Quand elle le vit descendre de sa voiture, elle ne fut pas déçue. Il monta jusqu’à son appartement, lui dit bonjour sur le seuil de l’appartement. Il était poli, simple, souriant. Elle le laissa entrer.

Kiara lui offrit un café, ils se mirent à discuter. Leur conversation était amicale, les sujets divers et variés. Ils se parlaient comme s’ils se connaissaient depuis toujours. Leur rencontre était naturelle.

Le soir, ils commandèrent une pizza végétarienne qu’ils mangèrent devant un DVD qu’ils ne regardèrent pas, tellement leur conversation était intéressante.

Leurs mains se touchèrent, leurs bouches s’embrassèrent, leur… j’arrête là, ma famille lit mon blog.

Le jeune homme partit dans la nuit, en faisant un salut en direction de la fenêtre de la jeune femme… qui ne le vit pas (par contre, sa vieille voisine alcoolique rendit le salut).

Depuis, Kiara et celui qu’elle appelle affectueusement »Namour » ne se sont plus quittés et vivent heureux depuis cinq ans… Ils ont une jolie Bichette depuis 21 mois et sont pacsés depuis plus d’un an (ça fait beaucoup de « depuis » dans le même paragraphe…).

Très joyeux anniversaire mon Namour de Conquérant.

*

Merci Grand-mère, je sais que de là-haut tu veilles sur moi. Et tu as fait un joli clin d’oeil en me choisissant un partenaire né le jour de ta fête! 😉

Publicités

27 commentaires

  1. j’ai cru un instant que, plus tard, tu aurais appris que le RV en forêt était Namour! 😉
    C’est une jolie rencontre… 🙂
    Et une voisine qui a dû vivre un grand moment d’émotion! 😉

    1. Je ne sais pas si ma voisine s’en est remise. En tout cas ça nous fait toujours rire, 5 ans après!
      Je n’aurais jamais pensé qu’une rencontre sur un site internet (même pas de rencontre) puisse être le début d’une belle histoire.
      LOL pour le rendez-vous en forêt! 🙂 Il ne me l’a jamais dit… mais si ça se trouve…

  2. Super belle histoire, bon anniversaire de votre rencontre.
    Est la grand mère aimée dont j’ai déjà beaucoup entendu parler?
    Belle soirée à vous trois.
    Mes 4 bretons viennent de passer 24h ici pour mon plus grand bonheur
    bisous

    1. Oui, c’est la grand-mère maternelle de Mamoune.
      Très belle soirée à vous cinq. Profite bien de ta famille.
      Gros bisous.

  3. Comme quoi, il n’y a pas que de mauvaises choses sur internet et pas non plus que des charlatans.
    Fêtez encore de nombreux anniversaires.
    De là-haut, ta grand-mère veille sur toi.
    Bonne semaine !

    1. Merci Chantetal.
      Mon arrière-grand-mère était une femme formidable. Je suis sûre qu’elle veille sur nous. En tout cas elle est dans nos coeurs.
      Belle fin de semaine.

        1. Je l’étais aussi, hein. Et c’est peut-être pour ça que ça a marché, je ne me suis pas pris la tête, j’ai dit « on verra bien ce que ça donnera ». J’y croyais pas du tout, je ne pensais pas que ça durerait. Et finalement, tu vois où on en est!

          1. Pardon je me suis mal exprimée c’est blasée le mot en fait lol Ils m’ont coupé la chique l’envie, si un me parle de papillons dans le ventre je lui fait bouffer lol Enfin bref en pause j’en ai bien besoin vu les merveilles des dernières années lol

          2. Ah mais oui, il faut faire une pause, prendre du temps pour soi et rien que pour soi. Etre heureuse et vivre pour soi. 🙂

          3. oh que oui c’est vital et qui sait ptêt qu’un Breton arrivera à me faire changer d’avis dans quelques temps ^^

    1. Je l’avais raconté sur mon acien blog (fermé depuis) il y a fort fort longtemps. Mais j’avais besoin de la raconter à nouveau. Ca fait du bien de se souvenir. Et de nombreuses personnes nous demandent comment un Normand et une Angevine ont pu se rencontrer…
      *
      Et j’ai réussi à replacer un « depuis »! 😉

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s