Beauté·Etre mère·Personnellement moi-même je pense que je...

Vergetures, je ne vous hais point

Ce billet est dans mes brouillons depuis 9 mois. Il m’aura fallu le temps d’une gestation pour le relire et le publier.

Dès le début de ma grossesse, j’ai acheté des huiles, des crèmes, des tas de produits pour hydrater ma peau. Je l’ai massée matin et soir pour éviter qu’elle craque. Pourtant, à 6 mois de grossesse, un matin, j’ai vu une trace rouge. C’était la première. Le lendemain, une autre lézardait le long de mon gros ventre. Puis ça n’a plus cesser de craquer. Lorsque j’ai fêté mes 30 ans, avec ma famille, la fille d’une cousine m’a demandé pourquoi j’avais des « griffures » partout sur le ventre.

???????????????????????????????
Mon ventre, 5 jours avant l’accouchement

Après l’accouchement, j’ai eu moins de temps pour prendre soin de ma peau mais j’ai continué à l’hydrater une fois par jour. J’ai terminé tous mes produits. Elle n’a pas craqué après la naissance de ma fille. La peau de mes seins non plus.

Mon ventre ne sera plus jamais le même, il est marqué à vie. Il porte les traces de cette première grossesse.

Je n’ai jamais été une gravure de mode. J’ai toujours eu un petit ventre, des petits bourrelets par-ci, par-là. Je les acceptais difficilement, mais quoi que je fasse, ils étaient bien incrustés. Pendant ma grossesse, j’ai eu le plaisir de voir on ventre s’arrondir, ma peau se tendre et les bourrelets disparaître.

Comme je suis une « stockeuse », j’ai mis de côté du gras, pendant ces neufs mois. J’ai été suivie par une nutritionniste avec qui j’ai essayé de contrôler ma prise de poids mais à quelques jours d’accoucher, ma balance annonçait 14 kilos en plus.

J’ai donné naissance à une belle princesse de 3,6 kg. Un beau bébé. Ma famille est venue me voir le lendemain de cette folle journée. Ma nièce, du haut de ses 2 ans et demi, m’a dit, étonnée en voyant mon ventre : « Ben, il est pas sorti le bébé? » Puis quand elle a vu sa cousine : « Mais? Y a un autre bébé dans ton ventre, tatie? »

???????????????????????????????

Elle m’a posé la même question cet été, à la plage : « Tatie, y a un autre bébé dans ton ventre? » Non, c’est juste du gras, ma chérie.

Cela fait maintenant plus d’un an que j’ai donné la vie. Mon ventre est toujours mou et flasque, ma peau distendue. C’est ce qui me gêne le plus. Je n’arrive pas à me débarrasser de ce gras. C’est moche. Par contre, mes vergetures, je ne les déteste pas. Certes, ce n’est pas très beau. Mais je ne les trouve pas moches non plus. Et puis, de toute façon, personne, à part Bichette, Namour et moi (et le médecin parfois) ne les voient. Je ne suis pas non plus du genre à me mettre en maillot de bain deux pièces sur la plage (d’ailleurs, je n’en ai pas, il ne me servirait à rien, je ne vais pratiquement jamais lézarder sur le sable). Bichette les effleure parfois et les suit du bout de son minuscule doigt comme des chemins sinueux sur une terre qui a craqué. Il m’arrive aussi de les toucher, pour mieux les connaître. Elles font partie de mon corps, de moi. Et elles ont une histoire qui remonte bien plus loin que leur naissance.

Mes vergetures, c’est aussi mon héritage. Celui que ma mère m’a légué. Quand j’étais enfant, j’aimais caresser le ventre tout mou de maman. Ça nous faisait rire, ma sœur et moi, cette jelly qui bougeait sous nous doigts. Mais ça m’émouvait aussi. Parce que je savais que ces cicatrices étaient une trace de notre passage dans ce corps. Maintenant que je suis mère à mon tour, je porte aussi ces cicatrices. Mes vergetures, c’est un lien qui m’unit à ma fille, mais à ma mère, aussi. J’ai la même peau que celle de Mamoune, fine et fragile. Si je vis une autre grossesse, de nouvelles vergetures vont certainement zébrer mon ventre comme elles l’ont fait sur le sien à quatre reprises.

Beaucoup de femmes vivent très mal le fait d’avoir des vergetures et font tout pour s’en débarrasser. Je ne sais d’ailleurs pas si c’est possible… Les miennes, je les garde! Par contre, le gras, casse-toi! 

Vergetures, je ne vous hais point. 

Publicités

12 réflexions au sujet de « Vergetures, je ne vous hais point »

  1. Je me revois moi aussi dire à 8 mois et demi de grossesse « Et m*rde, elles sont là ». Quand j’en parle à ma soeur, en plein désarroi, elle (qui n’a pas eu d’enfants) me répond: « Mais tu sais Poupoule, pendant la grossesse, il faut se crémer tous les jours si tu veux éviter les vergétures »… Merci, je ne le savais pas (irony inside). Les gens pensent que la crème fait tout, mais la vérité, c’est que si tu as une peau à vergetures (ce qui est mon cas), difficile d’y échapper. Pour répondre à ta question d’ailleurs, on peut les atténuer avec des crèmes quand elles sont fraiches mais seule la chirurgie esthétique peut les enlever.
    Si je puis me permettre un autre commentaire… J’avais le mm problème que toi pour le ventre mou et flasque… Je m’étais dit que ça allait partir. Ce n’est jamais parti. Alors au bout de 9 mois, j’ai dmd à mon médecin qu’elle me préscrive de la kiné abdominale. La kiné m’a fait faire des abdos hypopressifs… Et ma foi, ça a bien marché. Mais sache que tu regagnes environ ton bide d’avant grossesse. C’est à dire qu’une nana qui avait le ventre plat peut le regagner et une nana avec un petit bidou (comme moi) ne regagnera JAMAIS un ventre plat mais un ventre avec un petit bidou.
    Cotcot à toi

  2. Tu m’as fait penser que je n’avais pas mis de crème depuis un moment (et j’ai été religieusement me tartiner ^^’). J’ai un article en soute un peu similaire sur comment mon corps est en train de changer, comment il ne sera plus jamais pareil. Ça me fait plus peur pour l’instant que penser au souvenir d’un moment heureux (cela changera peut-être quand Mogwai ne sera plus dans le ventre) mais il faudra bien que je fasse le deuil de ce corps de jeune fille.

  3. Ca va faire 2 ans que j’ai accouché du petit dernier … et mon ventre n’a toujours pas repris tête humaine 😦 (je ne suis pas sûre que ça te rassure). Il est vrai que mes vergetures, si elles m’ont presque faite pleurer lorsqu’elles sont apparues, vers 6 mois également pour l’ainée :/

    Après, pour mon ventre en lui même, j’ai énormément de mal aujourd’hui à l’accepter … même si se sont mes cicatrices de guerre et le prix à payer pour 2 beaux bébés (4 et 4,6 kgs).

  4. Et non on ne peut rien y faire je crois, mais avec le temps elles passent au rose pâle couleur de ta peau donc on ne voit plus que la brillance, je n’en ai pas eu pour mes grossesses mais mes cuisses ado n’avaient pas supporté ma prise de poids puis perte de poids trop rapide après un voyage en angleterre (hamburger je vous hais lol). Le gras ça partira, c’est juste un peu long…

  5. Ces cicatrices sont le souvenir d’un espace temps magique, elles finissent par s’estomper mais je pense que ce n’est pas bien qu’elles disparaissent ! Pour le gras c’est long mais tu y arriveras ! 🙂 Belle semaine Bisous

  6. J’ai la chance d’avoir la peau très blanche donc mes vergetures (cuisses, fesses) ne se voient quasiment pas! Je vois que ne nous sommes pas toutes égales face à ces petits sillons dans nos peau, je n’en ai aucune sur le ventre, pourtant j’ai pris 18 kilos à chacune de mes grossesses (3). Pour le gras, je pense que le sport aidera beaucoup (dis celle qui n’en a pas fait depuis 10 ans!!)

  7. Je suis exactement comme toi… Les vergetures sont notre liens aux poussins et moi, limite je les aime. Bien plus que celles de mes cuisses qui étaient là avant, par exemple !
    Par contre le gras du bide…. Pffff….

  8. Attends c’est pas beaucoup 14kg! C’est ce que j’ai pris pour la Pouillette et j’ai pas eu besoin de suivi ou quoi.

  9. C’est un très joli texte, je suis à 6 mois de grossesse, j’étais déjà bien potelée avant et j’en suis à + 11kg. C’est beaucoup mais tant pis, pas de vergeture pour l’instant mais je guette et je crème. Merci pour cette belle vision des choses !

  10. Hello,

    je te conseille la methode MERC Google est ton ami, chez moi ç fonctionne hyper bien, ça ne disparait pas complètement, mais ça s’attenue très rapidement.

  11. Il y a quelques mois, Cadette du haut de ses 12 ans est venue me voir affolée… « Maman maman j’ai des traits rouges sur le ventre, c’est bizarre »….
    J’ai donc regardé un peu paniquée… Au fond de moi une petite voix disait « vergeture » mais une autre me disait « c’est peut être pire »… Bref, j’ai consulté…
    Le médecin m’a dit que les zébrures rouges étaient annonciatrices de vergetures : tant qu’elles sont rouges, c’est que la vergeture s’installe… après ce sera blanc comme une cicatrice. Mais alors pourquoi Cadette du haut de ses 12 ans en avait-elle ? Ah vergetures…. annonciatrices aussi de tant de changement… Cadette ne grossissait pas, bien loin de là, elle grandissait et s’affinait, mais voilà ces vergetures là annonçaient d’autres grands chamboulements…
    Un truc est sûr c’est que comme moi, comme toi, à sa grossesse, il faudra elle aussi qu’elle surveille !
    Depuis elle a une crème …

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s