Etre prof et élève, vivre deux rentrées

Mercredi, c’était ma rentrée de stagiaire. Je n’ai pas pu la faire l’an dernier comme je venais de mettre au monde ma petite Bichette et je n’ai repris les chemins de l’école qu’en mai. Comme je n’ai fait que quelques semaines de ce fameux stage, je suis en prolongation cette année.

Aussi, il y a deux jours, de bon matin, j’ai embrassé ma fille, pris mon cartable et suis montée dans le train qui m’emmenait vers ma nouvelle vie d’élève.

Rentrée d'élève de Kiara

Comme j’ai toujours eu beaucoup de chance avec la SNCF, je suis arrivée en retard… Pour eux aussi c’était jour de rentrée, certainement, car nous sommes restés bloqués en pleine voie parce qu’ils n’arrivaient pas à « gérer les flux de circulation ».

SNCF -train en retard - bloqué en pleine voie

Mais je suis arrivée juste à temps pour le début de la journée de formation (par contre j’ai raté le pot d’accueil). J’ai eu la joie de retrouver, dans cette aventure, d’anciens collègues, rencontrés au cours de mes différents remplacements. Nous étions tous heureux de prendre des nouvelles des uns et des autres.

Après ces petits bavardages matinaux autour d’un thé bien chaud, nous avons pris le chemin d’un amphithéâtre où nous formateurs nous ont présenté l’année à venir. Le micro est passé de main en main, les diapos ont défilé, quelques fautes d’orthographes ont été repérées… Les formateurs ont parlé d’eux, puis de leur rôle et de nous, aussi. Puis la pause bénie est arrivée. Bien trop courte. Il a fallu rejoindre nos groupes disciplinaires. Au début, j’ai cru que je m’étais trompée de salle en voyant trois jolies jeunes femmes habillées comme pour un défilé de mode, arborant fièrement des sacs Vuitton et des lunettes Dior. Heureusement, j’ai reconnu plusieurs anciennes collègues et j’ai su que j’étais au bon endroit. Finalement, j’aurais peut-être préféré me tromper de salle… Nous avons passé la fin de la matinée puis tout l’après-midi en compagnie d’un formateur de notre discipline. Je crois que je n’ai jamais autant regretté d’avoir choisi cette matière.

Après avoir manqué de sombrer dans un profond sommeil en fin de matinée, j’ai cru mourir d’ennui après la pause déjeuner, puis me suis demandé ce que je fichais là, ai regretté de ne pas avoir raté mon train, n’ai rien appris. Ah, si, j’ai appris. Certainement pas ce que voulait nous enseigner notre formateur, mais c’était tout de même instructif.

J’ai retenu de cette journée plusieurs choses :

– c’est dur de redevenir élève lorsqu’on est enseignant depuis plusieurs années ;

– c’est long de rester une journée enfermé dans une salle le cul sur une chaise ;

– c’est encore plus long de rester une journée enfermé dans une salle le cul sur une chaise à écouter un prof soporifique ;

– il faut bien relire ses diaporamas avant de les montrer aux élèves (parce que tu perds un peu de ta crédibilité quand il y a des fautes) ;

– lire les diaporamas sans n’ajouter rien, ça n’a aucun intérêt (surtout quand les couleurs de fond sont moches, même s’il y a des petits bonshommes qui sautillent) ;

– accélérer le rythme, enchaîner les diapos sans transition parce qu’on se rend compte qu’on en va jamais avoir le temps de tout faire avant la fin de la journée, c’est larguer toute une classe et risquer de les faire décrocher et de les entendre bavarder ;

– faire des travaux de groupes c’est bien, mais ne rien en faire, ne pas mettre en commun, enchaîner les travaux sans faire de bilan, ça ne sert à rien ;

– meubler parce qu’on n’a plus rien à dire (parce que finalement, on a passé les diapos un peu trop rapidement) juste pour ne pas finir en avance, c’est une torture pour les élèves…

Ensuite, j’ai repris le train pour rentrer chez moi et retrouver ma petite Bichette qui était heureuse de retrouver sa maman. Mais pas le temps de me reposer, j’ai une rentrée à préparer alors le voyage a été studieux!

Préparation de la rentrée de prof

Finalement, ça a du bon d’être à nouveau élève avec un tel prof : je me rends compte de ce qu’il ne faut surtout pas faire ! Par contre, j’espère que les prochains mercredis à venir, j’apprendrai tout de même quelque chose que je pourrai faire en classe !

*

Ce matin, c’est ma rentrée de prof. Je vais laisser Bichette chez son assistante maternelle et prendre le chemin du lycée. Ce matin, je serai prof.

Je suis à la fois pressée et stressée. J’ai hâte, mais en même temps j’ai la boule au ventre.

Comme tous les profs. Comme tous les élèves.

Ça tombe bien, cette année je serai les deux.

*

La Belle Bleue
Merci à la Belle Bleue

*

PS : ce qui signifie beaucoup plus de travail, beaucoup moins de temps libre donc que je serai beaucoup moins présente ici. Mais j’essaierai de passer de temps en temps.

Ne m’oubliez pas !

Publicités

18 commentaires

  1. Je te souhaite doublement un bon courage pour cette double rentrée. Ta journée de formation m’en a rappelée certaines que j’ai vécues lorsque j’étais vacataire, sans parler des journées pédagogiques au sein de son établissement qui ont à peu de choses près les mêmes caractéristiques. Dommage que tu aies raté le pot d’accueil, c’était sans doute le meilleur moment de la journée! Mais au moins se remettre à la place de l’élève, comme tu l’as constaté, ça a du bon!

  2. J’en ai connu de ces « formateurs  » qui n’avaient pas préparé leur cours et qui démotivaient l’assemblée. J’avais envie de leur demander comment ils avaient magouillé pour obtenir ce poste ? Au moins cela remet en selle en montrant tout ce qu’il ne faut surtout pas faire ! 🙂 Bonne rentrée et bon courage pour les deux situations 🙂 Bisous

  3. Et quelle est cette matière Kiara ? Sinon juste pour que tu puisses corriger tu as oublié un « e » à la fin de « enfermé » dans le paragraphe de ce que tu as retenu de ta journée 😉

    1. Je suis prof de français.
      Il n’y a pas d’erreur, j’ai volontairement omis le « e », parce que c’est mixte, tout le monde a eu le même ressenti…

  4. Au moins la rentrée des stagiaires se fait avant celles des élèves. Pour mon mari, il était rentré depuis deux jours devant élève avant son premier jour de stagiaire et le super cours « comment ne pas rater son premier jour »…

    Bon courage en tout cas.

    1. Je comprends pas, j’avais écrit « sans n’ajouter rien » et c’est pas ce qui était publié… étrange…

      Merci. 🙂

  5. On a fait le même type de rentrée dis-donc ! Sauf que moi le premier jour j’ai PAS EU DE PAUSE t’imagines ?!?!?! heureusement que j’avais vu un café avant (bon ok je me le suis renversé dessus en arrivant, j’ai pas vu une marche :D) !!!!!!!!!
    T’es stagiaire à 9h ou à 18h ?

  6. un super article plein de vérités ! personnellement, cela fait deux fois que je tente le CAPES histoire-géographie (raté une fois à l’écrit et une fois à l’oral). J’en ai marre d’être une élève, je pense à faire des remplacements car j’ai très envie d’être devant une classe mais en même temps je vais devoir obtenir mon master 2 ainsi que le concours, donc j’hésite encore ….
    Bonne rentrée à toi 🙂

  7. je me souviens, quand je suis retournée sur les bancs de l’école, à près de 30 ans. Les après midi étaient durs. Je me suis endormie plus d’une fois, sur ma chaise, au fond, à côté du radiateur. 😉
    Et non. on ne va pas t’oublier! 🙂
    Plein de courage!

  8. Oh misère… quelles horreurs ces journées de formation inutiles… ma 1ère année de stage, c’était QUE ça, je n’ai jamais rien appris à l’iufm!! Que d’ennui…
    Courage!

  9. Bonne chance pour cette rentrée! A moindre échelle, en tant qu’animatrice périscolaire c’était censée être ma rentrée aussi mais j’ai déménagé au dernier moment 😥 les enfants me manquent.
    Même si je sais que les profs ont un métier difficile (plus difficile qu’on ne le pense), je sais aussi qu’être auprès des enfants, nouer des liens avec eux et les voir évoluer entre la maternelle et le cm2, c’est génial!

    Bon courage!

  10. Très bel article !! Je vois que toi aussi la SNCF ne t’épargne pas… décidément ils font tout, partout, pour nous faire aimer le train !
    En tout cas, plein de courage à toi pour cette rentrée et merci de cet article tout sourire 😉

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s