Cinéma

C’est le printemps… du cinéma!

Depuis hier et jusqu’à demain, c’est le Printemps du Cinéma : l’occasion de profiter de tarifs réduits dans les salles de cinéma. La séance à 3,50 euros, ça vaut le coup!

printemps cinéma 2014

Quel film aller voir? 

J’ai fait, grâce au Figaro.fr, une petite sélection des films que j’aimerais voir…

The Grand Budapest Hotel, une comédie américaine de Wes Anderson sortie le 26 février 2014, avec Saoirse Ronan, Jude Law, Ralph Fiennes, Léa Seydoux, Tilda Swinton, Bill Murray, Edward Norton, Owen Wilson, Tony Revolori, Harvey Keitel, Adrien Brody, Willem Dafoe, F murray Abraham, Mathieu Amalric et Jeff Goldblum (durée : 1h39min)

Un écrivain célèbre se remémore sa rencontre avec Zero Moustafa, le mélancolique propriétaire d’un grand hôtel décati au coeur de l’Europe centrale. Autour d’un dîner, monsieur Moustafa, qui fut l’homme le plus riche de la République de Zubrowka, raconte ses débuts, en 1938, comme lobby boy, dans les couloirs du Grand Budapest Hotel alors au comble de sa gloire. Le concierge, le charmant, badin et prolixe monsieur Gustave le prit sous son aile. L’une des clients attitrées de l’hôtel, l’antique madame D, l’une de ses innombrables vieilles maîtresses, lui légua un tableau de la Renaissance d’une immense valeur. Une cascade d’aventures rocambolesques, sur fond de montée du péril totalitaire, s’ensuivit.

*

Only Lovers Left Alive, un film fantastique Britannico-Franco-Américain de Jim Jarmuschsorti le 19 février 2014, avec Tom Hiddleston, Tilda Swinton, Mia Wasikowska, John Hurt, Anton Yelchin, Jeffrey Wright, Slimane Dazi et Carter Logan (durée : 2h03min)

Adam et Eve forment un couple de vampires lettrés et cultivés. Dans le port marocain de Tanger, Eve compte sur Christopher Marlowe, le concurrent malheureux de Shakespeare, pour l’approvisionner en poches de sang sain et reste en contact avec son compagnon Adam qui vit à Detroit. Punk aristo lassé par la médiocrité des zombies (les humains), Adam a des idées suicidaires, surtout après la destruction de ses instruments de musique. Animée d’un obscur pressentiment, Eve prend l’avion pour Detroit. C’est alors que ses retrouvailles avec Adam sont perturbées par l’arrivée d’Ava, la sœur éternellement adolescente d’Eve, une enfant qui préfère s’abreuver à la source.

*

12 Years a Slave, un drame américain de Steve mc Queen, sorti le 22 janvier 2014, avec Benedict Cumberbatch, Brad Pitt, Michael Fassbender, Paul Dano, Sarah Paulson, Paul Giamatti, Chiwetel Ejiofor et Michael kenneth Williams (durée : 2h13min)

Peu avant le guerre de Sécession, un jeune Noir-Américain vit à New York avec sa famille, et travaille comme comme charpentier et violoniste. Un jour, il est approché par deux prétendus artistes, qui le droguent et l’enlèvent. Il se retrouve dans un bateau allant vers la Nouvelle-Orléans, où il est vendu comme esclave à un propriétaire terrien pour travailler dans les champs de coton. Ce premier «maître» est plutôt bienveillant avec lui. Mais suite à un conflit avec le charpentier du domaine, il est vendu à propriétaire violent, convaincu que maltraiter les esclaves est autorisé par la Bible.

*

Les Garçons et Guillaume, à table !, une comédie française de Guillaume Gallienne, sorti le 20 novembre 2013, avec Guillaume Gallienne, André Marcon, Françoise Fabian, Diane Kruger, Charlie Anson, Nanou Garcia, Reda Kateb, Götz Otto et Brigitte Catillon (durée : 1h40 min).

Alors qu’il se démaquille dans la loge d’un théâtre, Guillaume Gallienne se remémore ses souvenirs d’adolescence. Ceux passés auprès d’une mère aimante, à la fois élégante et vulgaire. A cause de son attitude éfféminée, il a toujours été considéré par tout le monde comme la fille que sa mère n’a jamais eue. La preuve : lorsque sa mère l’appelait le soir pour le diner, elle criait : « Les garçons et Guillaume, à table! » Entre Guillaume et sa mère, à qui il aimerait tant ressembler, le malentendu est total. Un malentendu qu’il passe son temps à lever. Difficile quand on est entouré de personnages plus fantasques (qu’il interprètent) les uns que les autres.

*

Le vent se lève, un film d’animation japonais, de Hayao Miyazaki (durée : 2h06min), sorti le 22 janvier 2014

Dans les années 1920, le jeune Jiro Horikoshi, fasciné par le ciel et le vent, rêve de devenir pilote d’avion. Mais sa mauvaise vue l’en empêche. Il commence alors des études d’ingénieur en aéronautique. C’est à cette époque que survient le tremblement de terre de Kanto, en 1923 : un drame qui provoque la rencontre avec la belle Nahoko, qui plus tard deviendra sa femme. Bientôt, Jiro est embauché par une firme qui décèle son incroyable talent de concepteur d’avion. En ces années d’avant-guerre, on le charge de construire l’avion de combat dont le Japon aura besoin pour épauler l’Allemagne nazie.

*

Minuscule : la vallée des fourmis perdues, un film d’animation français, de Hélène Giraud et Thomas Szabo (durée : 1h29min), sorti le 29 janvier 2014

Dans une paisible vallée verdoyante, les insectes vivent en parfaite harmonie. Mais les restes délectables d’un pique-nique à l’abandon après un orage déclenchent bientôt la convoitise. Au milieu du festin, une fourmi noire pénètre dans une boîte à sucres et rencontre une jeune coccinelle avec laquelle elle se lie d’amitié. Tandis que le précieux butin est embarqué sur un chemin semé d’obstacles, les fourmis noires doivent affronter les terribles fourmis rouges, décidées à faire main basse sur le fabuleux trésor. Une guerre sans merci éclate entre les deux bandes rivales. Dans cette bataille, la courageuse coccinelle va aider son amie la fourmi noire à sauver son peuple.

*

La Reine des neiges, un film d’animation américain, de Chris Buck, Jennifer Lee et Jennifere Lee (durée : 1h48min), sorti le 4 décembre 2013

Elsa, la future reine du royaume d’Arendelle, et sa sœur cadette, Anna s’entendent à merveille jusqu’à ce que la première découvre que ses dangereux pouvoirs magiques : elle transforme tout ce qu’elle touche en glace. Sur les conseils de son père, elle vit cloîtrée dans le château afin de ne nuire à personne. Anna, qui n’est pas mise au secret vit alors dans une solitude forcée, jusqu’au jour où elle rencontre un certain Prince Charmant. En compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven, Anna se lance à la recherche de sa sœur. En chemin, elle croise de drôles de créatures et surtout Olaf, un bonhomme de neige facétieux.

*

Et vous, qu’allez-vous voir ou qu’iriez-vous voir en ce printemps du cinéma? 

*

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions au sujet de « C’est le printemps… du cinéma! »

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s