Bébé papillon·Etre mère·Humour

Les comptines ne sont pas faites pour les enfants!

A la naissance de Bichette, j’ai reçu un CD de comptines en cadeau par mon supermarché. Vingt chansons pour enfants très connues.

J’ai lu qu’il fallait créer des rituels pour les enfants. J’ai donc décidé de mettre en fond sonore, lors des tétées du soir (vers 19h et vers 23h) et de celle du matin (la nuit je n’ai pas le courage d’allumer le lecteur CD), les fameuses comptines. Je laisse le CD se terminer  tout seul alors que Bichette s’endort.

J’ai commencé il y a deux semaines. La première fois, j’ai juste fredonné. La deuxième fois aussi. Puis j’ai commencé à chanter le refrain et je me suis dit qu’il fallait que j’essaie de retenir les paroles.

Etre mère, c’est s’informer. 

Je n’avais jamais réellement prêté attention aux paroles des chansons pour enfants. Je n’ai pas été déçue. Surprise, par contre…

Je passe les chansons dont le texte est stupide ou ne veut rien dire… Genre une souris qui est verte et qu’on trempe dans l’eau et dans l’huile pour la transformer en escargot « tout chaud » et qui se plaint qu’il fait trop noir ou trop chaud. Ou celle où la maman traite son enfant d’idiot alors qu’elle lui raconte des énormités (genre les bateaux ont des jambes et des ailes… mais bien sûr) : « Maman les p´tits bateaux / Qui vont sur l´eau / Ont-ils des jambes? / Mais oui, mon gros bêta / S´ils n´en avaient pas / Ils ne marcheraient pas […] Maman les p´tits bateaux /Qui vont sur l´eau / Ont-ils des ailes? / Mais oui, mon gros bêta / S´ils n´en avaient pas / Ils ne danseraient pas. » Donc les bateaux marchent et dansent (en plus ils ont une âme pour avancer) et c’est le gamin qui est idiot? Bien, bien…

Celle qui m’a le plus étonnée est Il était une bergère (et ron, et ron, petit patapon). La bergère garde ses moutons et fait du fromage « du lait de ses moutons » (bon, déjà, faudra me dire comment elle fait pour récolter le lait de mouton). Elle a un chat, qui la regarde faire son fromage « d’un petit air fripon » (normal, c’est un chat). Elle le prévient : « Si tu y mets la patte, tu auras du bâton » (sympa la chanson pour enfant qui menace de frapper un pauvre petit félin). Malin, le chat n’y met pas la patte (il ne brave pas l’interdit)… mais le menton. Et là, c’est la fin (pas des haricots, mais du chaton) :

« La bergère en colère, et ron, et ron, petit patapon
La bergère en colère tua son p’tit chaton, ton, ton
Tua son p’tit chaton »

Quelle horreur! J’ai eu envie de jeter le CD à la poubelle! Non mais c’est atroce de faire écouter ça à un enfant! Sur une musique joyeuse et facilement mémorisable en plus!

Et ce n’est pas fini :

« Elle fut à confesse / Et ron et ron petit patapon / Elle fut à confesse / Obtenir son pardon, ron, ron / Obtenir son pardon »

« Mon père je m’accuse / Et ron et ron petit patapon / Mon père je m’accuse / D’avoir tué mon chaton, ron, ron / D’avoir tué mon chaton. »

Là, on se dit que c’est bien, qu’elle a compris son erreur (enfin, son crime).

« Ma fille pour pénitence / Et ron et ron petit patapon / Ma fille pour pénitence / Nous nous embrasserons, ron ron / Nous nous embrasserons. »

Ben tiens, le curé qui embrasse la bergère…

« La pénitence est douce / Et ron et ron petit patapon / La pénitence est douce / Nous recommencerons, ron ron / Nous recommencerons. »

Alors tu tues un chaton et tout ce que tu as comme punition, c’est d’embrasser le prêtre et de recommencer! Non mais n’importe quoi! Ok, elle date de Mathusalem cette chanson, mais quand même! Personne n’a songé à moderniser les paroles? Et hop, blacklistée la comptine.

Etre mère, c’est faire des choix pour son enfant! 

Du coup, j’ai censuré la fin de Fais dodo Colas mon p’tit frère (où on fait du chantage : « Si tu fais dodo / Maman vient bientôt / Si tu ne dors pas / Papa s’en ira ») et celle de Dodo l’enfant do (où on menace l’enfant de le torturer :  « Et s’il ne dort pas / Nous lui couperons l’oreille…le nez…la langue…la tête »). Je laisse le furet courir un peu , comme Bichette ne comprend pas encore les contrepèteries (Il fourre il fourre le curé… heu… il court il court le furet, hein)… Je laisse le Gentil Coquelicot de ma demoiselle qui n’a pas encore besoin d’être mise en garde contre les garçons…

Non mais c’est quoi ces comptines pour enfants? Je songe sérieusement à réécrire les paroles et à chanter (faux bien sûr) ma propre version.

Etre mère, c’est avoir de l’imagination.

C’était mon deuxième Etre mère pour PetitsDiables et Foxymama.

Etre mère - macaron

Vous aussi vous avez censuré des chansons? Ou créé votre propre version? 

Les autres participations sont à retrouver ici :

PetitsDiables

Foxymama

MaMMMaaaNNNnnn

Mam Canaris

Simplement Moi

Lalotte

Maman Elfe

Rêves de Bulles

Mihaela

Yeude

Maman est au Musée

Ma P’tite Tribu

Quick Steph

MaCyMa

Mama Chouch

Majda Dida

Maman Bavarde

Isa La Rousse

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

41 réflexions au sujet de « Les comptines ne sont pas faites pour les enfants! »

    1. Je n’ai pas voulu m’attaquer aux contes parce que je le fais en classe avec les élèves de lycée. Cette année par exemple on a travaillé sur le Petit Chaperon Rouge. C’est une jeune fille qui devient pubère (d’où le rouge) et qui est attirée par le loup (les garçons). Mais ce n’est pas bien pour une jeune fille d’écouter les beaux parleurs et elle risque de se faire « manger » (normalement aucun chasseur ne vient la sauver. C’est peut-être une figure du père qu’ont voulu ajouter les frères Grimm au conte de Perrault). D’où la morale. La lutte du bien contre le mal, car les humains ne sont pas que bien, ils sont attirés par le mal. Il doit donc lutter contre ses mauvais penchants.
      Les contes posent des questions existentielles (la vie, la mort, la sexualité, l’amour, etc.) en des termes précis et brefs. On élimine le superflu, on va à l’essentiel. Les personnages sont des types (par exemple la jeune fille innocente, le pervers, le parent protecteur dans le Petit Chaperon Rouge).
      Dans la morale, remplace le mot « loup » par « homme » et « mange » par « viole » :
      « On voit ici que de jeunes enfants, surtout de jeunes filles belles, bien faites, et gentilles, font très mal d’écouter toute sorte de gens, et que ce n’est pas chose étrange, s’il en est tant que le loup mange. Je dis le loup, car tous les loups ne sont pas de la même sorte ; il en est d’une humeur accorte, sans bruit, sans fiel et sans courroux, qui privés, complaisants et doux, suivent les jeunes demoiselles jusque dans les maisons, jusque dans les ruelles ; mais hélas ! Qui ne sait que ces loups doucereux, de tous les loups sont les plus dangereux  »
      Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Bruno Bettelheim dans La Psychanalyse des Contes que je te conseille de lire car c’est une mine, ça permet de comprendre des contes qu’on a si souvent entendus et que Disney a transformés pour en faire des histoires pour enfants. A l’origine c’était pour prévenir les enfants des dangers de la vie.
      Du coup j’ai hâte de lire ton article.

      1. ce n’est pas disney qui a transformé en 1er les contes de fées, mais bien souvent Charles Perault qui a transformé les contes originaux de Grimm, mais je partage ton analyse (et j’ai trouvé beaucoup d’intêrét à la psychanalise des contes de fées de Bettelheim)

        1. Non, ce sont les frères Grimm qui ont transformé les contes de Perrault (regarde les dates) et ensuite Disney qui a tout édulcoré!

  1. Y’a aussi Pierrot qui se tape sa voisine, « La pèche aux moules » limite pédophile, « il pleut bergère » où quand tu gardes tes moutons tu te retrouves dans le pieux d’un gars que tu connais pas et qui te demande en mariage, Jeannette qu’on pend pour être fidèle à son amour, « Clair fontaine » où la nana se plaint qu’elle s’est faite jetée parce qu’elle a refuser un bouquet de fleur, le roi Dagobert qu’est un vrai c***ard, l’alouette qu’on plume pour rien du tout, j’en passe et des meilleurs.
    Mais en fait, les mecs qui les commercialisent, ils se rendent pas compte que non, à l’origine les comptines ne sont ps pour les gamins… C’est pour ça, moi j’ai arrêté les comptines.

    1. Je me suis limitées à quelques comptines, sinon mon article aurait été encore plus long mais c’est vrai que La Mère Michel, la Bergère, Pierrot… c’est quand même très orienté sexe!
      Quant au Roi Dagobert, je l’écoute pas, je ne supporte pas la voix du chanteur!
      Le CD ne tourne plus, j’ai mon PC et mon disque dur externe, je fais découvrir d’autres chansons bien plus sympas à Bichette!

  2. Et puis c’est franchement sexuel en plus ces comptines!
    La fameuse bergère, tu sais que « laisser son chat aller au fromage » c’est perdre sa virginité?
    Et la Mère Michel qui se fait culbuter par Lustucru!
    Moi je dis, les comptines, pas avant 18 ans 😉

  3. Je pense que mes mère et grands-mères avaient déjà rectifié les choses, car je ne connaissais souvent que le refrain ou quelques couplets édulcorés de ces comptines. Par exemple, pour moi (et mes enfants plus tard), les petits bateaux n’avaient pas de jambes, « s’ils en avaient , ils marcheraient ! » Le côté fantaisiste est bien aussi, mais tu as raison, faut pas pousser….

  4. Très drôle et tellement vrai ! Les contines et contes pour enfants sont des horreurs absolues (le loup demande bien au petit chaperon rouge de se déshabiller et de venir dans le lit avec lui !). À la naissance de Junior, j’avais gravé un cd avec toutes mes balades préférées, variété française et internationale, et il n’a jamais ou presque écouté de chansons pour enfants…

  5. Comme tu as raison : ne jamais se pencher sur les comptines enfantines, surtout leur fin ! J’ai toujours trouvé ça terrible ! Je me contentais du refrain ! 😀 Bonne journée Bisous

  6. Que ce soient les comptines, les fables ou les contes, quand on lit ou écoute les paroles, il y a de quoi traumatiser plusieurs générations. Les enfants ne prêtent pas de sens à tout ce qu’ils entendent, encore heureux.
    Bonne journée avec Bichette.

  7. idem! Je suis tout à fait d’accord! Moi je choisis les comptines, ou je change les phrases qui me gênent. Sinon, j’ai des cd de comptines étrangères dont on ne comprends pas le sens. On écoute juste la musique mais peut être que niveau sens, c’est pas mieux. ^^’

  8. Alors si tu veux des chansons sympathiques pour ta puce, je te conseille de chercher du coté de Dominique Dimey (toute la série « bonjour les bébés, bonjour les mamans, bonjour les papas…et la boite à chansons entre autres) j’avais trouvé ces albums à la médiathèque quand mon loup était petit, j’avais adoré…

  9. Il y a tellement de comptines qui existent, qu’il est facile de choisir les « moins pires »… Mais il faut chercher un peu.
    Dans le genre, il y a Jean Petit qui danse, l’histoire d’un pendu 🙂

  10. Est-ce que le problème ne vient pas simplement du fait qu’à la base ces « comptines » n’étaient pas du tout destinées aux enfants mais à distraire les nobles et la royauté ?

  11. Je ne connaissais pas ces comptines avant d’arriver en France, mais j’avoue que je me suis posé la question quant aux paroles que je trouve bizarres/ limite 🙂 Avec pépette on écoute souvent des chansons roumaines, ma mère étant prof de musique s’est enregistrée et , du coup, on écoute la voix douce de mamie 🙂 Sinon, sa chanson préférée est ‘In padurea cu alune’ (dans la forêt , deux nains ont une maison très jolie et très propre et quelques amis de la forêt voudraient bien y habiter aussi, alors ils accueillent une pie, une grenouille et une petite souris, voilà) . Si tu veux l’écouter, voici le lien http://www.youtube.com/watch?v=ZVeQjI82A-U

  12. Grr mon com est parti à la poubelle… Bon je disais donc que n’ayant aucune imagination et détestant les comptines j’ai contourné le problème en leur faisant écouter Springsteen et Mellencamp: quand ils comprendront les paroles ils auront une conscience politique en plus d’une certaine culture musicale! Bon on écoute aussi Blankass, soyons chauvins…

  13. hé oui les chansons sont paillardes donc du moyen âge !!!!! par contre moi j’adore c’est Rockabye Baby !! les classique Rock en instrumentalisé ou encore les comptines chantées par Luce avec des instruments marrant !!!
    Léna a 9ans de son temps il y avait Illona ou bébé lylie !! maintenant les enfants n’aiment plus ça

  14. Ah j’ai adoré ton article! tu as raison, certaines comptines font vraiment peur.
    Ecoute les paroles du petit cordonnier : Ce connard (bah oui, une fois que tu as écouté les paroles, tu sais que c’est un vrai connard), il va se bourrer la gueule en ville et quand il revient, il tape sa femme et pour se faire pardonner, il lui donne un baiser. Hallucinant! Elle m’a choquée celle-ci aussi!

  15. Hihihi, c’est pour cela, qu’en général, on ne chante que le début des comptines… Moi, je n’ai jamais accroché avec ce genre de musique! Je préfère de loin lui faire écouter un bon shaka ponk, queen ou aldebert (qui a fait un cd génial pour les marmots!) ou autre! Depuis, elle a 3 ans et est fan de rock, beaucoup plus sympa dans la bagnole!
    Des bisous!

  16. Je vous trouve quand même toutes bien critiques envers les comptines. Je les ai chanté enfant, je ne comprenais pas les paroles et j’en ai retenu très peu. Quand je les ai entendu une fois adulte et comprises, ça ne m’a pas traumatisé et plutôt fait rire. Aujourd’hui, je les chante à mes enfants et il est très facile de choisir une comptine légère ou de sauter des couplets. Franchement, « Va chez la voisine car dans sa cuisine, on bat le briquet », ça va traumatiser quel enfant??

  17. Une seule solution à ton problème… Chante lui des chants de supporters, par exemple: « you’ll never walk alone » pour les supporters de Liverpool…
    Avantages:
    1) ca lui apprendra l’anglais
    2) les textes sont pleins de bons sentiments
    3) Namour pourra activement participer
    4) plus tard ça lui servira… enfin si elle aime le foot …

    Franchement, quoi de plus beau que de dire à sa fille qu’elle ne sera jamais seule ?

  18. et tu n’as pas envie de le casser en mille morceaux le CD à la fin ? parce que sans dec … quand tu as les refrains en tête du matin jusqu’au soir et que tu te fais griller en train de fredonner un truc idiot c’est la honte 😉

  19. Il était trois petits enfants
    Qui s’en allaient glaner aux champs.
    TAPEZ LE TEXTE PRÉCÉDENT SUR GOOGLE ET VOUS ENTENDREZ UNE CHANSON POUR ENFANTS OÙ LE BOUCHER DÉCOUPE 3 PETITS ENFANTS POUR LES METTRE DANS LA SALIÈRE
    C’est grave quand même

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s