Je peux pas, j’ai piscine avec les baleines!

Je suis en arrêt de travail depuis deux semaines. Mardi 14 mai, après une dure journée de travail (qui, je l’ai bien cru, ne se terminerait jamais), j’avais rendez-vous chez mon médecin pour ma visite mensuelle. Dès que je suis entrée dans son cabinet, elle m’a dit : « Oh, vous avez l’air d’être épuisée! » Pour la première fois depuis que je la connais, j’ai admis que je n’en pouvais plus. Que j’étais à bout. Depuis deux semaines, je ressentais des contractions lorsque je soulevais mon cartable, effaçais le tableau, engueulais un élève. La fatigue, les contractions, le retour de la sciatique, une tension basse : le médecin a sorti un arrêt de travail. Et cette fois-ci, je n’ai pas refusé un peu de repos.

Beaucoup de repos, même. Je dors le matin (ça me change du réveil à 6h), je fais la sieste, je ne marche plus autant, ne suis plus debout toute la journée et ne porte plus de charges lourdes. Mon corps commence à apprécier.

Si je découvre avec joie le bonheur de pouvoir me reposer (bébé apprécie aussi, il n’a jamais été aussi actif), j’avais peur de m’ennuyer (malgré tous mes rendez-vous : chez la sage-femme, la nutritionniste, l’ostéopathe), de devenir une grosse baleine échouée.

Alors hier matin, sur les conseils de ma sage-femme, j’ai commencé une toute nouvelle activité : la natation-maternité.

Après avoir essayé mon maillot de bain et constaté avec joie que je rentrais encore dedans, j’ai préparé mon sac, suis allée prendre le bus et ai montré patte blanche (mon certificat médical) pour pouvoir entrer dans le bassin.

Entourées d’une sage-femme et d’un maitre-nageur, nous étions une quinzaine de baleines, toutes à un stade différent de notre grossesse.

Pendant une heure, nous avons fait des mouvements dans l’eau. D’abord, je me suis sentie comme un sumo. Mon ventre me gênait, je n’étais pas à l’aise. Mais peu à peu, je me suis sentie plus légère et j’ai oublié le poids de mon corps.

On ne se moque pas de mon non-talent de dessinatrice!
On ne se moque pas de mon non-talent de dessinatrice!

A la fin de la séance, j’étais épuisée. Mais je ressentais une seine fatigue, comme je n’en avais pas ressenti depuis bien longtemps. J’étais vidée mais légère, légère… jusqu’au moment où il a fallu sortir de l’eau. Là, le poids de mes kilos supplémentaires s’est bien fait sentir sur mes genoux et mes jambes ont eu bien du mal à me porter jusqu’aux vestiaires.

Autant vous dire que j’ai savouré la sieste et que j’ai bien dormi cette nuit. Ce matin, j’ai des courbatures, mais mon corps est en forme.

*

Si vous êtes enceinte et que vous avez l’occasion d’aller nager, je vous conseille d’en profiter. Ça m’a fait un bien fou. Je me sens en pleine forme!

Par contre, pensez à demander conseil au médecin. Ma sage-femme m’a fait un certificat médical car avec le repos, les contractions s’étaient calmées. Mais si vous n’êtes pas assez en forme, pas la peine de mettre sa santé en danger.

*

J’ai hâte d’y retourner lundi prochain. En attendant, je vais essayer de retourner nager dans la semaine.

Nager entre baleines, c’est le pied!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 commentaires

  1. Tu as raison profites de te faire du bien, la grossesse nous met quelquefois HS selon nos activités.
    Bonne santé pour toi et le bébé :!
    Biz @nnie

  2. La piscine, c’est idéal quand tu es enceinte, tu flottes et du coup tu soulage ton corps 🙂
    Moi, j’aime beaucoup ton dessin, très réussi!
    Bises!

  3. Je pense que tu as eu une très bonne idée : repos… un peu de natation douce… parfait pour reprendre quelques forces.
    Bonne journée, j’espère que tu vas vite remonter.

  4. Quelle bonne idée la piscine ! Moi je ne peux pas y aller, mais à l’époque je participais à des séances de gymnastique douce en salle avec d’autres futures mamans. le plus drôle était quand nous traversions en groupe la place de la petite ville…tous les regards se tournaient vers nous ! :lol; Repose-toi bien Bises

  5. je l’ai fait pr n°1 … et cette sensation quand on sort de l’eau est juste ho-rrible ! tu avais presque oublié ton statut de grosse baleine et paf dans la figure tes kilos te reviennent quand tu sors 😉

  6. coucou, je nage 4 jours par semaine et vois le cours que tu pratiques, on voit les futures mamans qui sont dan sle petit bain et d’autres qui nagent comme moi, ça fait du bien tu as raison bisous

  7. il faut savoir s’arrêter parfois… C’est peut-être dur de ma part, mais je trouve que ton bébé et toi passez avant les élèves… eux s’en réjouiront surement de ton absence donc savoure 🙂 bisous et bon repos

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s