Etre prof #11 : La prof, elle a un gros ventre…

Grossesse Kiara PapillonDéjà trois semaines de cours de passées depuis la reprise. La première semaine a été difficile puis j’ai retrouvé le rythme. Mais je me demandais surtout combien de temps mettraient les élèves (et les collègues) à découvrir ma grossesse.

Pour les collègues, ça a été rapide! Au lycée, comme certaines profs étaient au courant, elles m’ont demandé comment j’allais et comment se passait ma grossesse dès le premier jour! Du coup, la nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre : tout le monde en a parlé dans la salle des profs. Au collège, je suis arrivée sans me poser de question et tous mes collègues sont venus me féliciter. Bon… quelqu’un avait lâché le morceau.

Quant aux élèves…

Le lundi, le mardi et le mercredi matin, ils ont observé. J’ai entendu de nombreux chuchotements contenant les mots « ventre », « enceinte » « bébé ». J’ai feint la surdité.

Le jeudi, mes CAP se sont lancés en premier.

J’utilise le vidéo projecteur de leur classe à chaque cours (même lors des devoirs, je projette le sujet et les images en couleur). Généralement, quand j’arrive, un élève se lève pour aller m’allumer l’engin qui est placé bien trop haut pour moi (même en tendant le bras, il me manque presque 10 cm). Parfois, ils se sauvent avant d’avoir éteint la machine et je dois monter sur une chaise.

Ce jeudi-là, personne n’a bougé.

« Quelqu’un peut m’allumer le vidéoprojecteur? »

Aucun mouvement.

« Quelqu’un peut m’allumer le vidéoprojecteur, s’il vous plait?

– Vous pouvez prendre une chaise, me lance un élève.

– Oh… D’habitude, vous vous précipitez… Et puis je n’ai pas envie de monter sur une chaise, vous pouvez m’aider, quand même!

– Vous ne voulez pas ou vous ne POUVEZ pas monter sur une chaise? »

Bon, je suis démasquée, j’avoue?

« Je ne peux pas…

– Et, pourquoi?

– Oh, les petits curieux! Parce que!

– Parce que vous êtes enceinte?

– Oui! » 😀

Félicitations de toute la classe, qui me propose déjà des prénoms :

« Si c’est un garçon, vous pouvez l’appeler comme moi, me suggère Brian, la « vedette » de la classe.

– Et si c’est une fille?

– Ben Briana! »

Oui, c’est vrai, suis-je bête!

*

Le lendemain, mes BTS ont hésité à me demander. Je le leur ai donc annoncé.

« On n’osait pas vous demander. On voulait pas être maladroits. »

Eux aussi m’ont proposé leurs prénoms pour mon bébé.

*

Mes élèves de première ont attendu le lundi matin suivant pour me poser la question.

Ce matin-là, les élèves étaient agités. Je hausse le ton :

« Bon, vous allez vous calmer! Ça commence à bien faire! Je vous préviens une fois, je ne m’énerverai pas deux fois. » Je soupire… Ils recommencent.

« Comme je ne peux pas m’énerver, je vous punis, dis-je en regrettant immédiatement mes paroles.

– Vous ne pouvez pas vous énerver?

– Non!

– D’ailleurs, madame, on voulait vous demander… commence un élève.

– Oui, heu… si… continue un autre.

– Si… », hésite un élève en se touchant le ventre.

– Si je suis enceinte? Non, je suis juste grosse! »

J’éclate de rire en voyant la tête de l’élève qui comprend que je me fiche de lui.

« Félicitations, madame! » me lancent les élèves en chœur, sous les applaudissements de toute la classe.

Bien sûr, ils m’ont proposé les prénoms des deux pitres de la classe.

*

Le jeudi suivant, mes élèves de seconde n’osaient pas me poser la question et se lançaient la balle en chuchotant.

« Mais vas-y, toi, demande-lui!

– Non, si c’est pas vrai j’aurai l’air bête.

– Allez, demande-lui. »

Comme ça n’en finissait pas, j’ai pris les devants :

« Bon, que voulez-vous me demander?

– Heu…

– Oh, ben allez-y, qu’on en finisse!

– Ben… heu… on voulait… heu… vous demander… heu…

– Si je suis enceinte? Mais, vous ne parlez pas entre vous, sur la cour? Oui, je suis enceinte. On peut reprendre le cours normalement maintenant? »

On n’a pas pu car les questions ont fusé :

« C’est un garçon ou une fille?

– C’est pour quand?

– On vous aura quand même jusqu’à la fin de l’année?

– On vous aura pas l’année prochaine alors? »

Bien sûr, ils m’ont proposé leurs prénoms :

« Madame, si vous l’appelez Kévin ça me ferait plaisir! »

*

Au collège, ni mes quatrièmes ni mes troisièmes ne m’ont posé la question.

Mais une de mes élèves est la fille d’une collègue alors elle lui a posé la question. Elle l’a dit à ses copines qui l’ont dit à leurs copines… enfin, vous connaissez la suite!

*

Être prof, c’est être sous l’œil observateur des élèves.

Être prof et enceinte, c’est se voir proposer tout une liste de prénoms qu’on est sûre de ne pas donner à son enfant : « Ah, non, pas ça, j’ai un élève qui s’appelle comme ça et il est insupportable! »

*

Etre prof - Tableau noir - Kiara
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

27 commentaires

  1. Maintenant deux choses, soit ils te lâchent un peu de lest parce que tu es enceinte, soit ils en profitent pour être pire, les petits salauds! ♥

  2. Ah mais Briana c’est charmant comme prénom dis donc !! x)
    C’est fou comme tout change vite ! Quand j’étais élève, je ne me souviens pas que nos profs ou maîtresses ne nous annonçaient leur grossesse, et aucun élève n’aurait osé demandé. C’était sa vie, on avait pas à s’en mêler. Je suis pas si vieille pourtant >_<
    (par contre on a une prof qui avait fait son choix de prénom en se basant sur les élèves, il y en a un qui avait un prénom original qu'elle a donné son fils !)

  3. La galère pour choisir un prénom quand on est prof. Moi, j’ai pourtant donné à mon p’tit lardon le prénom d’un élève que j’avais l’an dernier! Parfois, ça peut faire pencher la balance, en bien 😉
    Par contre pour ma grossesse, mes collégiens n’ont rien osé me demander en fin d’année dernière. Quand je suis revenue en septembre enceinte de 5 mois par contre et qu’on a parlé remplacement, là tous m’ont demandé si je savais le sexe. les garçons se sont réjouis comme s’ils venaient de gagner un match de foot!

  4. Oh ils sont quand même encore mignons nos petits élèves alors !!!!!
    Normalement (s’ils n’ont pas trop changé en 16 ans), ils devraient être plus cool avec toi. Quand j’étais enceinte de ma grande, je bossais avec des ados en dehors des temps scolaires, parfois ils étaient méga chiant et du jour où ils ont su que j’étais enceinte, il y en avait toujours un pour calmer les autres en leur disant : hey c’est pas cool, elle est enceinte faut pas la fatiguer…

  5. …ils sont sympas et gentils tes élèves, profites-en un peu pour qu’ils te rendent un maximum de service ne serait-ce que le silence quand tu es fatiguée! sourires
    Bonnes fêtes de Pâques, gros bisous à tous les deux de Mireille du Sablon

  6. ohlàlà la galère pour choisir un prénom quand on connait beaucoup d’enfants… Chaque prénom nous en rappelle un (dont on n’a pas forcément envie de se souvenir…) ! Bon courage 🙂

  7. Kévin, Brian, non mais ça va pas, quelle horreur !
    Bon, je n’ai rien de personnel vs ces prénoms mais juste je ne les donnerais pas à mes enfants si tant est que je me reproduise un jour. Je crois que quand on est prof comme tu dis, y’a des prénoms qu’on ne donnerait pour rien au monde à notre bébé !
    Que de jolies réactions de la part des élèves quand même. Allez, encore 3 semaines et tu te reposeras car on sera en vacances.
    Bisous

  8. Et ben dis donc ça doit drôlement se voir si tous tes élèves s’en sont rendus compte! 🙂
    On aura droit à une photo du bidou dis? ❤

  9. moi,je suis au primaire et le jour où ça se saura… je sens que je vais être la chou-chou de la classe et/ou de l’école comme à chaque fois qu’une maîtresse est enceinte…
    Ensuite vient l’inquiétude des parents : « mais si elle est enceinte, elle ne sera pas là de tant à tant et y’aura un remplaçant… je ne veux pas de remplaçant moi ! » s’en suit un défilé au bureau de la directrice pour les parents qui n’ont pas le courage d’aller voir la maitresse pour que le directrice les rassure sur les dates de congés mater (ce qui est interdit) et ya ceux qui viennent vous voir directement en étant à la fois contents pour vous et fachés en même temps car vous ne serez pas là à 100% pour leur progéniture…
    et moi qui suis maitresse de CP/CE1 ça ne va pas être la tarte, le jour où je serai « visiblement » enceinte !!

  10. excuse moi de ne bloquer que sur le Brian et le Kevin … remarque paris XVI ce n’est pas mieux avec des Jean-Eudes ou des Charles-Edouard ptdr ! punaise les kevin qui ont maintenant 20 ans et plus je ne m’y fais tjs pas :/

  11. Le moins qu’on puisse c’est qu’autant toi que tes élèves vous ne manquez pas d’humour ; )
    Plutôt sympa tes élèves je trouve, te voici démasquée avec en prime des élèves aux p’tits soins!
    J’espère que tu vas bien? Et tes migraines…? Toujours présente?
    Des bisou et bon week end : )

  12. coucou, j’imagine que çà va pas être simple en effet pour choisir un prénom, j’espère que tes élèves seront plus à l’écoute (c’est pas gagné quand même, je suis pas prof mais j’ai en souvenir quand la maîtresse de thomas l’était, c’était au tout début du CM1, on peut pas dire qu’ils l’ont beaucoup ménagé mais par contre, quand elle est partie en congé et qu’ils ont eu un remplaçant qu’ils n’ont pas aimé, à son retour au CM2, elle a été accueillie avec pleins d’applaudissements et ils n’ont jamais été aussi gentils) gros bisous et bonne continuation, ils ont l’air quand même sympa tes élèves,

  13. Les élèves ont bien changé, nous à notre époque, nous n’aurions jamais demandé à un prof si elle était enceinte en voyant un ventre rond.
    tout change mais c’est sympa de leur part, ils sont plus directs maintenant. Mais alors les jeunes n’énervez pas la prof ! ; )…
    Bise à vous et bonne fêtes de Pâques !
    @nnie

  14. les gnomes savent être mignons parfois hein !!! et là on leur jette un petit coup d’oeil attendri et cela nous conforte dans notre choix d’avoir fait ce boulot !!! bisous

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s