Partage·Personnellement moi-même je pense que je...

Onze ans… Déjà!

     L’article d’aujourd’hui ne sera pas très original. Il en fleurira des dizaines, des centaines sans doute sur la toile…

    Dix huit ans, le bac en poche, une nouvelle vie commençait pour moi. Après deux mois de job d’été, je profitais de la douceur de septembre. En attendant la rentrée universitaire, je travaillais à la cueillette du tabac.

     Le 11 septembre, après une matinée de travail très productive, mes employeurs nous donnent, à mes collègues et moi, notre après-midi. Je rentre chez ma mère, me prépare à déjeuner, mange, fais ma vaisselle et allume la télé. Je zappe de chaîne en chaîne, rien ne m’attire. Mais je n’ai envie de rien de particulier alors je laisse TF1 en fond sonore. D’un œil et d’une oreille distraite, je ne suis pas vraiment le fameux téléfilm de l’après-midi en feuilletant un magazine.

     Tout à coup, je reconnais le générique annonçant une édition spéciale. Un avion a percuté une tour du World Trade Center. Des flammes, de la fumée. Horrible accident.

     Et puis je vois un second avion s’enfoncer dans la seconde tour. En direct. Une image violente. Ce n’est pas un second accident, ce n’est pas possible. J’ai le souffle coupé.

     Je reste scotchée sur les informations tout l’après-midi, incrédule. Que s’est-il passé?

 

     Ces images sont gravées dans ma mémoire. Je me souviens exactement de tout ce que j’ai fait ce jour-là, de ce que j’ai ressenti. Je me souviens même du téléfilm idiot qui passait avant le flash spécial. Il y a des jours, comme celui-là, qui restent inscrits à tout jamais dans mes souvenirs. Ce jour-là, le monde occidental a basculé.

Et vous, vous souvenez-vous de ce que vous faisiez le 11 septembre 2001?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

15 réflexions au sujet de « Onze ans… Déjà! »

  1. Je rentrais dejeuner. Premiere annee de bts. Je croyais a une bande annonce de film avant de voir le bandeau du direct. Et je me suis alors dis un truc mechant mais réaliste : quand on cherche trop la m…de on la trouve. L’oncle Sam l’a trouvé. Son symbole capitaliste prennait feu et, malheureusement les pauvres gens qui s’y trouvait. Alors j’ai écris une chanson dont je n’ai jamais rien fait. Et le pire c’est su’elle

  2. Pareil, je regardais ce téléfilm avec ma fille qui a l\’époque avait 4 ans, et on s\’est retrouvé avec les images dans la face… sur le coup je comprenais j\’ai cru que c\’était le film et 2 secondes après j\’ai réalisé… Quand le 2ème avion a percuté les tours, j\’étais toujours devant ma télé en me demandant ce qu\’il se passait et ma fille a pris toutes les images dans la tête, elle a 15 ans maintenant et s\’en souvient (trop) bien…

  3. J’étais en 4eme et au moment où c’est arrivé j’étais en cours d’histoire. En rentrant du collège, j’ai allumé la télé et ça m’a saoulé de voir que tous les programmes avaient été annulés. J’ai bien mis 30 minutes à réaliser ce qui était en train de se passer.

  4. Je reprenais les cours au lycée…on était en cours ! J’y croyais pas.
    Le soir en rentrant je suis restée scotchée devant la tv abasourdie…1 mois avant j’y étais…je revois ces gigantesques tours tomber comme un château de cartes.

  5. Tout juste 20 ans, au travail dans une librairie scolaire. C’est une librairie familiale : le père, la mère, le fils. Le patron m’explique qu’ils ont une fille qui a eu une attaque quelques années auparavant et depuis elle est à l’état de quasi-légume (ne parle plus, ne marche plus, etc…) elle comprend tout cependant et du coup elle regarde beaucoup ma télé.
    Voilà pour le décor.
    Une cliente passe chercher sa commande, je vais à l’arrière boutique et entend geindre la fille du patron. Je préviens sa femme. Elle va voir ce qui se passe et se met à hurler : leur deuxième fille est actuellement à New York et travaille dans les tours.
    Ils ont mit tout le monde dehors. Deux heures après, ils reçoivent un mail : « Malade aujourd’hui…je n’ai pas été travaillé, je rentre dès que possible ».
    Et pour une note un peu plus rigolote, mon cousin me racontait que ce jour-là il avait séché les cours. Il zappe : « Rhoo un film catastrophe…nul… » zappe : « bordel la télé est déréglée ?! » zappe : « Oh putain !! Mais c’est pas un film !! »

  6. J’étais en cours, je suivais un cours passionnant … ou pas d’ailleurs. Je sors de cours et je découvre des gens en pleurs, gémissant, préconisant la fin du monde ou une nouvelle guerre mondiale. Je cherche à comprendre mais bon …. Je rentre tranquillement chez moi, j’allume la télé et la édition spéciale en continue (un peu trop d’ailleurs, surtout les allers retour incessant pour ne rien apprendre de nouveau).

    Ce jour là dégoûté quand même, ils ont zappé la diffusion de la série culte FRIENDS … trop dur la vie 🙂

    Ce qui me frappe le plus par contre c’est le mystère entretenu qui encadre encore cet attentat comme l’attentat de JFK … OP Noire, Al Qaida, CIA, ….

  7. Ce fut le dernier évènement dont j’ai parlé avec mon père… avant qu’il ne décède en Décembre 2011…
    Aussi, je me permets de reprendre ton titre… « Onze ans… Déjà ! »

  8. J’avais seulement 11 ans à l’époque. La veille, on avait fêté les 13 ans de mariage de mes parents et j’avoue que maintenant c’est très flou sauf ce retour du collège, moi rentrant chez la nounou et jetant un oeil à gauche pour voir à l’écran le second avion frapper la deuxième tour en direct. J’ai cru que c’était la Troisième Guerre Mondiale qui commençait. J’ai pleuré quand les deux tours sont tombées. Je n’en revenais pas de toute cette violence. Aujourd’hui, j’ai toujours un frisson quand on parle du 9/11.

  9. J’en ai parlé rapidement à mes élèces de 4ème et 3ème ce matin.

    Personnellement, j’étais au lycée, en 1ère L, nous n’avions eues que des bribes d’infos. C’était la récré, on entendait de tout, le monde est en guerre, c’est l’apocalypse, les Etats-Unis sont en feu…
    Rentrées chez nous avec ma soeur, ma Grand-Mère était d’ailleurs en vacances à la maison. Maman était là aussi, nous sommes restés scotchés devant la télé, où sur toutes les chaînes les images passaient en boucle ! Les sentiments ressentis sont à la limite de l’indescriptible. Incrédulité d’abord, scénario de film catastrophe, puis fallait se rendre à l’évidence. L’émotion ressentie devant ces avions percutant les tours. Choc, et le mot est faible.
    En effet, toute notre génération, disons ceux qui étaient en collège-lycée-fac ou au boulot, se souviennent de leurs faits et gestes de ce fameux mardi 11 septembre 2001.

    Cette journée a changé l’histoire contemporaine, elle a changé beaucoup de choses dans le monde. On ne peut pas comprendre géopolitiquement le monde actuel sans parler du 11 septembre !

  10. bonsoir Kiara,
    Je me souviens également de cette annonce à la radio, je travaillais dans une entreprise de confection, toutes les ouvrières se sont arrêtées de piquer, plus un bruit dans l’atelier, un grand moment de silence s’est produit, toutes à l’unanimité ont été solidaire pour ce peuple endeuillé et meurtrit. Il n’y a pas de mots pour dire et écrire l’horreur vécue ce jour-là..
    je te souhaite une bonne soiré, bon courage pour tes préparations de cours…gros bisous.
    Maman-moune

  11. Oh oui Kiara on se souvient et j’ai des frissons à chaque fois que je lis différents témoignages sur ce jour là. Je travaillais chez des personnes âgées et ensuite pour une famille. Pas de radio, pas de télé jusqu’à ce que j’aille chercher les filles à l’école pour les ramener chez elles. L’âinée insiste pour que je lui mette la radio :skyrock. Et là, un tout petit flasch disant qu’un attentat d’une grande gravité à eu lieu à New-York et qu’ils n’en savaient pas plus. La musique de la chaîne a poursuivi son programme. Le trajet était court et c’est en rentrant chez les filles que la maman me téléphone en disant qu’il ne fallait surtout pas que j’allume la télé. Que les filles ne devaient absolument pas regarder. Tout le monde a senti que quelque chose de très grave s’était passé, mais quoi ? J’ai un peu expliqué aux filles le peu que j’ai pu comprendre car elles étaient inquiètes et moi aussi. Le mot attentat avait quand même été prononcé. Quand je suis rentrée chez moi, j’ai évidemment allumé la télé et là…l’horreur. Je n’y croyais pas, je ne voulais pas y croire. C’était un cauchemar, j’allais me réveiller. Mais non, c’était la triste vérité. Depuis ce jour là, je vois le monde différemment, je vois les hommes différemment. Je n’ai plus confiance en l’humanité. Je n’ai pas peur non, mais je n’ai plus confiance.

  12. Je m’en souviens bien. J’etais en 6eme. Pour rentrer chez moi, je m’etais assise dans le bus et j’entendais a la radio qu’on parler de « jumelles », sur le coup je pensais a un enlevement d’enfants ou autre. Puis quand j’ai passe le pas de la porte, j’ai trouve ma mere a genou devant la TV les larmes au yeux.
    Quand j’ai vu les images j’etais choquee, sans voix, c’etait tellement dur a croire ce qui venait de se passer la bas. A force on ne regardait plus les infos car ils repassaient sans cesse les memes images de ces personnes desesperees qui sautaient dans le vide…
    Des images, un evenement qu’on oubliera jamais et restera grave dans l’histoire.

  13. J’étais en term, Vu que c’était un mardi je devais avoir cours ^^. Je suis allé faire les courses avec ma mère après les cours et en rentrant courses dans les bras, petit frère tout bébé (5 mois) dans les bras de ma mère, nous retrouvons mon autre frère (13 ans à l’époque) dans la salle devant la TV. Il est scotché devant la TVsur la canapé la télécommande à la main. « Qu’est ce que c’est que ton film catastrophe ? » lui demandais-je alors en voyant un immeuble en flamme et des gens qui courent dans tous les sens à l’écran. « C’est pas un film… » me répond t-il avec un temps de retard sans quitter des yeux la TV. Ma mère vient à côté de moi, regarde la TV à son tour, fait la même réflexion que moi et là nous voyons PPDA apparaître à l’écran… PPDA dans un film ? Hein ? Puis nous écoutons ce qu’il dit et réalisons que c’est bien la réalité que nous sommes en train de regarder là maintenant sur le petit écran… Nous nous sommes assise à notre tour sur le canapé et sommes resté bloqués devant les images des tours jumelles en feu, les images des 2 avions qui foncent dans les tours qui tournent en boucle et puis l’incroyable effondrement des tours jumelles… C’était irréel…

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s