Kiara au pays des serviettes

Non, je ne me prends pas pour Tintin, mais après « On a marché sur la Dune« , je me devais de partager avec vous mes aventures sur le sable.

Namour et moi ne sommes pas spécialement fans de bronzette : nous étendre sur le sable pour griller tels des steaks hachés (cinq minutes d’un côté, cinq minutes de l’autre) ne représente aucun intérêt.

Alors plage ne rime pas avec bronzage mais plutôt avec raquettes, baignade et lecture. 

Sauf que… sur la plage, nous ne sommes pas seuls…

Avant de m’allonger sur ma serviette avec un bon bouquin, je me tartine de crème. J’essaie de ne pas oublier un centimètre de peau, sinon gare aux coups de soleil! Alors je défais les bretelles de mon maillot que je tiens fermement entre mes doigts et applique la protection solaire… jusque là, ça a toujours bien fonctionné! Mais ce jour-là, à Arcachon, mon maillot a glissé de mes mains pleines de crème… pour le plus grand bonheur d’un vacancier qui passait juste à ce moment-là! Étonnamment, il est repassé plusieurs fois dans l’après-midi, sans doute pour vérifier que mes seins étaient bien rentrés dans le maillot!

Le même jour, alors que nous étions plongés dans nos romans respectifs, Namour a eu l’étrange impression d’être enseveli sous la plage. Sans ronchonner (on sent bien que c’était les vacances), il a secoué son livre plein de sable. C’est alors qu’une jeune femme s’est écrié : « Papa, tu pourrais faire attention avec la poussette, tu envoies du sable sur tout le monde! » Excuses présentées. Excuses acceptées. Chacun est retourné à son occupation : nous, à la lecture, le grand-père à l’ensablage de vacanciers!

Quelques jours plus tard, nous avons décidé de renouveler l’expérience à Andernos-les-Bains.

Allongés sur le sable, les yeux dans l’eau un livre dans les mains, nous profitions de la chaleur du soleil quand des cris nous ont tirés de notre moment de détente. Un morveux s’amusait à courir entre les serviettes, à faire des pirouettes sur la plage, à envoyer du sable sur les vacanciers par la même occasion… Ne voyant aucun adulte près de ce garnement, je m’écrie, d’un ton pas vraiment enjoué : « Non mais il est à qui ce gamin, là, *utain? » Une femme qui cramait bronzait s’est alors retournée, m’a regardée avec un regard peu sympathique, auquel j’ai répondu par un sourire, et a appelé le morveux. Soulagés, nous nous sommes remis dans nos romans. Mais le calme fut de courte durée… Recevant un peu de sable sur les pages de mon livre, je lève la tête. Et oh, surprise, ce n’était pas le gamin qui venait de m’envoyer un peu de plage avec ses pieds mais son père, avec qui il jouait aux raquettes! Tel père, tel fils… Enfin, c’était vite dit : le père était PIRE que l’enfant! Au lieu de râler, nous sommes partis nous baigner. Quand nous sommes revenus sous sécher, nos serviettes étaient pleines de sable! Les deux ensableurs avaient filé, ensablant d’autres vacanciers.

En dix jours de vacances, nous n’avons passé que deux après-midis à la plage. Nous y sommes retournés une journée avec les deux pré-ados que nous avions en garde pour la semaine. Un œil sur le livre, un œil sur les garçons… Un pied dans l’eau, un œil sur les ados… Un œil sur la balle, un œil sur les jeunes… Ça muscle les yeux d’aller à la plage!

Bien que nous n’allions pas à la plage pour bronzer, notre corps profite tout de même de nos occupations livresques ou raquettesques pour prendre de la couleur!

Une semaine à Bordeaux : teint halé. Une journée à Saint-Malo : peau bronzée.

Le bronzage de Kiara by Kiara

Le soleil de Bretonnie serait-il plus agressif que celui d’Aquitaine?

NDA : Effectivement, j’aurais pu prendre des photos… Mais j’ai préféré emprunter les crayons cire de mon neveu (que je remercie pour le prêt) et dessiner : vous ne verrez pas mes fesses ici!

La plage, très peu pour moi. Et vous, vous aimez le soleil, la mer et le sable? Pour vous, plage rime avec bronzage?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

51 commentaires

  1. La plage très peu pour moi, trop de mode et je déteste rester allongée à faire la bronzette. Quoique je pourrais rester des heures mon corps reste obstinément blanc. Je préfèrerais faire comme toi lire plutôt que de cramer au soleil. Alors je choisis l’option pas plage mais plutôt un endroit tranquille dans l’herbe avec un livre dans les mains. Bon je peux rêver là, je dois surveiller mes 3 monstrouilles adorées.

    1. Nous aussi choisissons le coin de plage tranquille, pour lire au calme. Namour et moi y allons avant midi ou après 17h, comme ça il y a bien moins de monde. Les gens sont fous : ils y vont entre 12h et 16h et se plaignent d’avoir des coups de soleil!

  2. et pour moi, cette année, seulement sous les arbres bien en-feuillés et avec un chapeau à large bord…pas de bain de soleil cette année…pas mal le dessin..
    Thibaut aura du mal à te prêter les crayons que je lui ai offert, il les range bien précieusement dans sa pochette…
    Allez bon courage pour cette dernière journée de nounou….gros bisous à toute la familly……Mamoune

    1. Pas droit au soleil avec ton traitement : tu te rattraperas l’an prochain!
      Je n’ai pas emprunté ses nouveaux crayons, j’ai pris les anciens!
      Bisous Mamoune.

  3. J’ai reconnu tes chaussures devant la serviette !
    Euh, Namour a quand même enlevé les siennes ?
    Ma bannière a encore disparu, j’avais pourtant payé mon abonnent !
    Plage ne rime pas avec bronzage !

    1. Bien sûr qu’il enlève ses chaussures sur la plage!
      La bannière est revenue! Elle revient toujours… jusqu’à la rentrée! 😉

  4. J’aime bien bronzé (pas trop lgtps non plus, je tiens jamais en place ^^) mais je ne supporte pas les plages de sables, je ne supporte pas les vacanciers et encore moins les gosses des autres à la plages ^^ Donc soit je vais sur des plages à galets et une natte + une serviette, on est très bien, contrairement aux idées reçues ^^ Sinon je privilégie maintenant la piscine parce que la mer devient bcp plus polluée et puis encore j’aime pas les gens 😀 Lol ^^

    1. Moi non plus je n’aime pas les gens, mais il y a autant de monde dans les piscines qu’au bord de la mer en été!
      Généralement, on préfère attendre septembre octobre pour profiter des plages bretonnes : on est seuls au monde, ça fait du bien!

    1. Pourquoi cela ne m’étonne-t-il pas (que tu n’aimes pas bronzer)? 😉 En même temps, ça ne sert à rien…

  5. Moi j’aime bien la plage avec un bon livre mais la plupart du temps je suis dans l’eau, c’est mon homme qui a les inconvénients des ballons des voisins de plage et des parasols envolés lol !! Bonne journée.

    1. Dites donc, Madame Mimilady, vous avez l’esprit mal tourné! Je ne fais pas QUE parler « quéquettes » ici! 😉

  6. je ne vais pas à la plage, donc c’est réglé

    là, je suis un peu bronzée parce que je m’allonge un peu au soleil en sortant de la piscine de Thalie mais faire le lézard c’est difficilement supportable ici et ce n’est pas mon truc de toute façon ^^

    1. Je suis jalouse quand je lis « la piscine de Thalie »! 😉
      Lézarder ce n’est pas ton truc? Cela ne m’étonne pas du tout!

  7. La plage n’est pas loin mais je n’y vais que quand les « families » sont reparties sinon, les ensableurs seront pour nous à tous les coups ! Ne ris pas : je passais une semaine sur les plages bretonnes avant de venir dans le sud…donc j’arrivais bronzée ! Avec des yeux si bien musclés tu vas faire une rentrée du tonnerre ! Bises

    1. Ah, cela me rassure : je ne suis pas la seule à bronzer davantage en Bretonnie que dans le sud.
      Mes yeux continuent leur musculation cette semaine, avec la surveillance de mon neveu et de ma nièce : un oeil sur chacun!
      Bises Petitgris.

  8. La plage ne rime plus avec bronzage depuis bien longtemps… mais avec châteaux de sable…
    au bord de l’eau…
    Et les serviettes ensablées on connait aussi, ensablées par notre p’tit morveux : Super-Boubou… Faites des gosses qu’ils disaient !!!

  9. Moi j’adore la plage mais je n’aime pas du tout être ensablée !
    Je vis en Martinique et malgré ça je n’y vais pas souvent !
    Cependant, il n’y a pas de courses entre les serviettes et les gens joue rarement à la raquette près des bronzeurs, même quand il y a partie de foot, on n’est pas ensablés ^^
    Et pour moi, plage rime avec bronzage ^^ mais j’avoue que je tiens de moins en moins longtemps au soleil ! Est-ce l’âge !? Ou le soleil qui chauffe plus !?

    1. L’âge, peut-être. Pour moi c’est pareil!
      En Martinique vous pouvez profiter plus souvent de la plage. Ici, tout le monde s’y précipite dès qu’il fait beau. Donc c’est la cohue.

  10. je ne suis pas allée souvent à la plage, mais ce que j’ai aimé c’est marcher les pieds dans l’eau avec les petites vaguelettes.
    Bonne soirée, @nnie54

    1. Ah oui, marcher dans l’eau, c’est le lus agréable! On le fait jusqu’en Novembre (après il fait trop froid).
      Belle soirée, bises.

  11. Tu as eu raison d’hurler après ce mioche ! On va pas épiloguer mais il y aurait à dire sur l’attitude des mouflets et de leurs parents… Impolitesse, je m’en-foutisme et cie !

    Alors je confirme, le soleil des terres de Bretonnie il faut s’en méfier. Dans le Sud de la France, passé Bordeaux quoi, les gens font attention, se tartinent de crème solaire, je sais j’ai vécu en PACA… Mais dans les contrées celtes ils se disent oh ici le soleil est pas méchant, pas la peine de s’en protéger, au contraire, plus qu’ailleurs il faut y faire attention ! Résultats ils ont des mégas coups de soleil, et des méchants qui font bien mal. Donc protégez-vous des UV partout, peu importe la région !

    1. Le pire c’est que nous nous sommes protégés! Indice 50 à chaque fois!
      Mais il est vrai que bien souvent, les vacanciers pensent qu’il ne fait pas beau en Bretonnie et oublient la crème solaire! Mais on bronze même à travers les nuages! Et puis de toute façon, en Bretonnie il ne pleut que sur les cons, sinon il faut toujours beau, c’est bien connu!

  12. j’aime la plage pour m’y détendre, lire et regarder les vacanciers… (et me moquer aussi un peu, des fois…) J’y suis allée y’a pas longtemps avec chouchou, sans les lardons à surveiller et ben j’ai drôlement apprécié!
    Mais j’aime aussi y aller avec les enfants, elles jouent avec le sable, barbotent au bord des vagues et respirent l’air iodé!! Du coup pas de souci pour dormir le soir!

    1. Ah oui, l’air marin, ça fatigue! Et pas que les enfants!
      Nous aussi, nous nous moquons un peu… entre deux lectures!

  13. j’ai fait le deuil d’une peau bronzée depuis que j’ai accepté de passer mon temps à me mettre de le crème en été, à cause de mon vitiligo. Blanche je suis et blanche je resterai… Tu dessines très bien en tout cas 😉

    1. Oh, le vitiligo, je comprends!
      Je me tartine de crème indice 50 mais je bronze quand même. Doucement mais sûrement!
      Merci beaucoup… ce ne sont que des gribouillis! 😉

  14. Pour moi, la plage serait idéale s’il y avait un peu moins de sable qui colle, un peu moins de gens bruyants et un soleil qui faisait un peu moins rougir ma peau couleur lavabo!!

    1. On ne verra pas mes fesses! Même si on paie très cher… enfin, s on paye trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès cher… 😉

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s