Je ne m'énerve pas j'explique

Le conducteur zéro

Sur la route des vacances, les automobilistes doivent parfois prendre leur mal en patience et rester zen. Pas facile quand on sort enfin d’un bouchon pour rester coincé dans un second et ainsi de suite.

 

Par quoi sont causés ces bouchons ? C’est la question que Namour et moi nous sommes posée pendant notre séjour dans le sud-ouest. Et à laquelle nous nous proposons de répondre.

 

Formation d’un bouchon sur la route du retour

 

Certains ralentissements voire arrêts sont causés par les péages. Mais là, c’est la « faute à pas de chance » : nous arrivons en même temps que tout le monde !

 

D’autres bouchons sont créés quand plusieurs bretelles arrivent sur un axe principal : pas toujours facile de s’insérer dans une circulation qui devient de plus en plus dense.

 

De même, quand les voies se rétrécissent, il faut faire passer autant de voitures en moins d’espace.

Mais, en plus de ces phénomènes dus aux conditions de circulation estivales ou locales, il y a le conducteur zéro.

 

Comme en médecine on parle du « patient zéro » pour le premier contaminé par un virus, sur la route, Namour et moi pestons contre ce que nous appelons le « conducteur zéro » qui crée des ralentissements voire des bouchons.

 

Cet automobiliste est facile à reconnaître : il est suivi par des dizaines voire des centaines de voitures mais n’en a aucune devant lui. Non, je ne parle pas des tracteurs!

 

Le « conducteur zéro » roule à 60 au lieu de 90 sur les nationales, ne serre pas sa droite pour qu’on puisse le doubler et ne semble pas remarquer qu’il est poursuivi par une longue file ininterrompue.

 

Sur autoroute, la « conducteur zéro » roule à 90 sur la voie du milieu ou à 100 sur la voie de gauche. Cet automobiliste met des dizaines de kilomètres pour doubler un camion qui roule à la même vitesse que lui et ne se rabat pas. Il reste sur sa voie, empêchant tout dépassement. Il ne comprend pas pourquoi ceux qui le suivent klaxonnent ou lui font des appels de phares, il ne s’étonne même pas que certains conducteurs excédés le doublent par la droite (ce qui est très dangereux) et quand, dans un rare moment de lucidité, il décide enfin de se rabattre, il ne regarde pas dans ses rétroviseurs.

 

Dans les conducteurs zéros, on peut noter la catégorie du pressé qui, pour chaque insertion (rabattement, bretelle de sortie), attend le dernier moment pour s’insérer. Lorsque les flèches de rabattement indiquent que les voies se rétrécissent, celui-ci n’anticipe pas mais se retrouve bloqué quand sa voie disparaît et crée ainsi un bouchon. Heureusement que d’aimables automobilistes daignent le laisser passer.

 

On peut aussi ajouter le conducteur qui ne voit pas que son feu est passé au vert, qui démarre juste avant que l’orange ne s’allume. L’automobiliste qui s’arrête avant le rond-point alors qu’il n’y a personne ou dans le rond-point parce qu’il cherche sa route.

 

Ces « conducteurs zéros », qui sont bien souvent des dangers publics, nous les rencontrons chaque année sur les routes. Mais, l’été, ils se regroupent et partent eux aussi en vacances en même temps que nous !

 

Comme on fait une révision de la voiture avant de partir en vacances (contrôle des pneus, liquides de refroidissement, de frein, huile, etc.), pourquoi ne pas proposer aux « conducteurs zéros » une remise à niveau des règles de base de conduite ? 

 

Rassurez-moi, Namour n’est pas le seul à pester contre les « conducteurs zéros »

 

Publicités

48 réflexions au sujet de « Le conducteur zéro »

  1. non il n’est pas le seul…
    on dit que les enfants apprennent les gros mots dans la cour de récré, les miens les ont appris en voiture….

  2. Ils sont très dangereux… Ma mère en est un peu un malheureusement, elle ne sait pas conduire sur l’autoroute mais reste dans la file de gauche au moins… J’avoue que conduire sur l’autoroute, ça fait grave flipper, am première fois était de nuit en plus XD Comment garder un souvenir impérissable XD
    Mais il est vrai que certaines personnes devraient passer un stage de remise à niveau car c’est ce genre de conduite qui peut causer de graves accidents.

    1. Dans la file de gauche, t’es sûre?
      Je pense que la sécurité routière devrait faire des spots TV avant les grands départs : c’est aussi dangereux que l’alcool au volant ou la vitesse.

  3. En ce moment nous en avons un élevage ! L’Hom hésite avant d’aller faire les courses…et finit par lâcher des noms d’oiseaux …heureusement qu’avec la clim, les vitres sont fermées !!! Vivement septembre lol Bises

    1. Et bien même dans les supermarchés il existe des conducteurs zéro … le cadis au milieu de l’allée et tu ne peux pas passer … les guignols qui se croisent et racontent leur vie et reste dans toute l’allée … et j’en passe

      comment ça je peste 🙂

  4. Comme tu peux le voir dans les commentaires précédents, non, Namour n’est pas le seul ! J’en ai un également dans la voiture. Il n’aime pas non plus les motorhome, et dégoupille une grenade fictive chaque fois qu’il en dépasse un…. Comme je suis heureuse de voir arriver la fin du trajet ! 🙂

    1. Caravanes, Camping Car, Camions qui roulent le weekend… tout y passe! Je devrais toujours emporter mes bouchons d’oreilles en voiture! 🙂

  5. oui alors moi c’est pareil, ça m’agace très franchement ! et dans le lot il y a ceux qui ne font pas exprès (j’ai comme un léger doute, ou alors ils sont très cons lol) et ceux qui le font pour faire C**** le monde ! grrrr

  6. Le truc rigolo, c’est qu’à la base, par ici, ils sont pas méga-doués d’origine, mais avec les vacances, arrivent tous les touristes, et là c’est festival !!!
    Moi j’hésite à sortir faire les courses de juin jusqu’en septembre (du coup parfois c’est la diet)
    Y’a que le matin quand je pars au boulot que ça va… le soir c’est autre chose par contre…
    Heureusement que j’habite à 3 minutes du boulot …

    1. Oh oui, ça existe! Et même les conducteurs qui n’ont plus que ZERO point sur leur permis!
      Bisous Dame Céleste. Bon retour à la civilisation.

  7. Ben oui, les flics préfèrent rentabiliser en masse leur travail plutôt que de venir rappeler à l’ordre une seule personne ! L’excès de lenteur est censé être verbalisé également mais tu comprends vu qu’il n’y a pas assez de gens qui roulent en dessous des vitesses minimales ce n’est pas bien rentable de mobiliser des bons à rien pour une poignée de voitures lentes ! Aujourd’hui sécurité doit rimer avec fric ! Quand aux autres boulets de la route … j’ai hâte qu’une loi contrôlant régulièrement les aptitudes de certains à conduire soit votée… et je ne parle pas que des vieux qui n’ont aucun réflexe ni aucune notion du code de la route (ben ouais de leur temps on passait le permis sur une voiture à 3 vitesses et il n’y avait même pas de ceinture !) je parle aussi des jeunes à qui on donne leur permis parce qu’ils connaissent les cours de conduite par coeur mais sont incapables de réagir dans une situation de danger parce qu’on n’a pas eu le temps de leur apprendre (ben ouais, décrypter les codes sur les pneus c’est plus sympa qu’apprendre à conduire sur l’autoroute en pleins bouchons !). Bref, je te laisse deviner que je râle tout le temps quand je conduis parce que je ne tolère pas qu’on ait donné le permis à certains gros boulets ! Excuse pour le km de message lol

    1. Avec ton km de message, tu es dans le thème! 😉
      Effectivement, on est censé verbaliser l’excès de lenteur, comme l’absence de clignotants. Mais malheureusement, c’est pas fait!
      Namour aimerait qu’on mette des panneaux en plus de ceux limitant la vitesse pour mettre un minimum, comme dans les tunnels!
      Toi, râler en voiture? Nooooooooooooon, je ne l’aurais jamais imaginé! 😉

  8. Je kiffe votre concept de conducteur zéro, c’est tellement vrai !
    Ètonnamment, je viens de faire un aller-retour à Paris sans en voir un seul tout au long de l’A13 : un truc qui relève de la science-fiction mais qui fait un bien fou !!!

    *

    1. Généralement, l’autoroute Caen Paris est plutôt vide entre le 14 juillet et le 15 août. Mais là, Namour, qui reprend le travail lundi, sait déjà que ça va être dur… et encore pire la Francilienne pendant deux semaines!

  9. Avec la route faite tous les jours pour aller bosser, je peux te dire que je suis une vraie furie dans la voiture, alors que je suis pourtant assez zen en temps normal. Mais les gens qui ne savent tout simplement pas conduire, ça me met en rage ! Et demain on prend la route en famille, je n’ai pas fini d’entendre râler Chérimari (professionnel de la route, donc conducteur parfait, à ses yeux hein) après les autres et leurs erreurs 🙂
    Je me suis promis de faire un billet là-dessus un jour, Blonde Paresseuse en avait fait un très bien aussi, sur les « têtes de noeud de la file du milieu », je m’en souviens encore. Bises, à bientôt. Message à Namour : zen pour la rentrée !

    1. Zen pour la rentrée? Ça va être difficile : il part lundi matin pour 2 semaines à Paris. Deux semaines de francilienne… autant te dire qu’il râle déjà intérieurement!
      Bonne route et bonnes vacances : sur la route des vacances il faut être zen!
      Bisous.

  10. OH non, moi-même j’ai contre ce genre de conducteur un langage fleuri quand je suis au volant (et Dieu sait que j’y passe bcp de temps). Je crois qu’un rappel du code de la Route ET des conditions de sécurité seraient utiles à certains. Ce conducteur zéro est un danger public!

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s