Life on Mars

     Life on Mars est une série anglaise créée par Matthew Graham, Tony Jordan et Ashley Pharoah et diffusée pour la première fois au Royaume-Uni le 09 janvier 2006 sur la BBC.

Life on Mars saison 1

J’ai découvert ce petit bijou télévisuel grâce à mon compagnon, fan de la première heure.

Cette série ne comporte que 16 épisodes (2 saisons de 8 épisodes de 52 minutes), mais quels épisodes! La série s’est arrêtée au bout de 2 saisons, pas par manque d’audience (qui était très bonne) mais parce que les auteurs l’avaient prévu ainsi (merci les bonus de DVD).

Life on Mars saison 2

Cette série raconte l’histoire de Sam Tyler (joué par John Simm). Commissaire divisionnaire à Manchester en 2006, il enquête sur un tueur en série quand sa petite amie Maya Roy (jouée par Archie Panjabi), elle aussi policière, est enlevée par le sérial-killer.
Quelques heures plus tard, alors qu’il écoutait sur son Ipod la chanson Life on Mars (d’où le titre de la série), de David Bowie, Sam est renversé par une voiture et se réveille en 1973! Il n’est plus qu’un simple inspecteur principal, sous les ordres du chef Gene Hunt (joué par Philip Glenister).

     Ce que j’ai aimé dans cette série?
D’abord, le dépaysement est total : on est transporté dans les seventies en même temps que le personnage principal : vêtements (chemises au col pelle à tarte, pantalons pattes d’eph), décors, ambiance, bande-son… Avec Sam, on vit un véritable choc des cultures : en 1973, son iPod est remplacé par une cassette audio, il n’y a ni téléphones portables ni ordinateurs. Le policier est un commissaire moderne qui enquête avec ses méthodes du XXIème siècle, ce que ses collègues des seventies, qui utilisent des méthodes très… différentes (c’est le moins que l’on puisse dire) ne comprennent pas et qui crée des situations cocasses!
Ensuite, les intrigues sont intéressantes. On suit Sam Tyler dans ses enquêtes et dans sa recherche de la vérité : est-il dans le passé ou dans le coma? Comment rentrer chez lui en 2006? En plus, on se rend compte que de nombreuses affaires traitées par l’équipe de Gene Hunt sont en rapport avec la vie de Sam en 2006.
Enfin, les personnages sont complexes et bien construits. Sam Tyler est un flic moderne et incorruptible, ce qui va créer des conflits avec son supérieur et ses collègues. Le commissaire Gene Hunt, flic véreux, violent et misogyne est agaçant et attachant à la fois. L’inspecteur-chef Ray Carling (joué par Dean Andrews) a beaucoup de points communs avec son supérieur : corruption, sexisme, homophobie. Il déteste Sam qu’il voit comme une menace. Le jeune et naïf inspecteur Chris Skelton (joué par Marshall Lancaster) est le seul de l’équipe à apprécier le nouvel arrivant auprès de qui il apprend beaucoup. Enfin, Annie Cartwright (jouée par Liz White) aide Sam à s’intégrer à l’équipe mais aussi à l’époque! Et bien entendu, entre ces deux personnages naissent des sentiments…
La fin de la deuxième saison est très surprenante. Mais elle est dans la lignée de la série qu’elle conclut brillamment.
Maintenant, il ne nous reste qu’à trouver Ashes to ashes (une autre chanson de David Bowie), le spin-off de Life on Mars diffusé sur la BBC depuis 2008. Le personnage principal est une policière qui se fait tirer dessus et qui se réveille en 1980, dans l’équipe de Gene Hunt…

Animation Flash
Publicités

1 commentaire

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s