Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine

       Il y a quelques mois, je me suis rendue compte que mes trajets en bus et métro n’étaient pas très constructifs. Le matin, je somnolais avant d’atteindre enfin mon travail et le soir je me désespérais d’arriver chez moi. J’ai donc décidé de me procurer de la lecture.
Une fois à la librairie, j’ai été hypnotisée par la couverture de ce roman : Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine. Par sa couleur, déjà, et par le titre, très long…

Tom

C’est le troisième roman de cette auteure que je ne connaissais pas avant d’ouvrir celui-ci.

Allez, je vous raconte, vous vous ferez votre opinion :
Le héros s’appelle… Tom! Bien joué! C’est un garçon de onze ans qui vit avec sa mère, Joss, dans un mobil-home. Sa « sœur » (elle n’aime pas qu’il l’appelle « maman ») qui l’a eu à treize ans et demi, aime sortir le soir, tomber amoureuse (d’hommes qui n’en valent pas le coup, bien entendu) et laisse très souvent son petit Tom seul.
Joss n’a pas de travail fixe et vit de petits boulots. Ils ont du mal à joindre les deux bouts, alors le petit garçon, très débrouillard, va faire ses courses dans le potager de leurs voisins Odette et Archibald. Sa technique, très au point, lui permet de récolter pommes de terre et carottes sans se faire pincer.
Un soir, alors qu’il visite un jardin, Tom « tombe » sur Madeleine, une vieille dame de quatre-vingt-treize ans. Couchée au milieu des choux, en train de pleurer, elle ne peut se relever. Tom décide alors de l’aider et la ramène chez elle.
Je ne vous en raconte pas plus… c’est là que ça devient intéressant!

Le personnage de Tom, petit bonhomme obligé de grandir plus vite que les gamins de son âge, est intéressant. Joss, quant à elle, est une fille-mère, une ado qui n’a pas grandi mais qui doit s’occuper de son fils. C’est grâce à ce fils, justement, qu’elle mûrit peu à peu.
Barbara Constantine a une écriture très simple, elle utilise un langage parlé et assez imagé pour nous raconter cette histoire dont le sujet est assez sérieux.
J’ai passé un bon moment, c’est un livre divertissant, bien que plein de bons sentiments (ce qui m’agace franchement d’habitude).
A vous maintenant de vous faire votre propre opinion!

Publicités

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s