Article 29-11-2011

     Aujourd’hui, j’avais cours avec les élèves de 1ère.

     Mardi dernier, notre premier cours ensemble s’était très mal passé. Ils m’ont testée en changeant de place, en échangeant leurs prénoms (mais comme j’avais un plan de classe et leur trombinoscope, ils ont perdu. Elèves 0-Kiara1), en bavardant, en se lançant des crayons. Bref, je ne m’en sortais pas jusqu’à ce qu’une élève, après avoir bu dans une petite bouteille d’eau, ne la lance à un de ses camarades, à l’opposé de la classe. Je l’ai exclue du cours, ce qui a calmé les autres (Elèves 0-Kiara2).

     Rapport au CPE, à la prof principale. Ils se sont fait engueuler deux fois. (Elèves 0-Kiara 3)


     Jeudi, le prof avait programmé un devoir (qu’il m’avait laissé le soin de préparer et de corriger. Merci!). Deux heures à les regarder travailler. J’avais prévenu : le premier qui bouge est puni.On entendait les mouches voler…


     Aujourd’hui, j’avais cours avec les mêmes élèves.

     Arthur (nom d’emprunt), sur un ton agressif :

     – Madame, vous avez corrigé nos devoirs?

     – Non, je n’ai pas eu que ça à faire donc…

     – Quoi? Vous n’avez PAS QUE CA à faire? Attendez, c’est pas votre boulot? Vous êtes prof, non?

     – Oui, je suis prof et j’ai aussi des cours à préparer! Je sais bien que vous auriez préféré que je corrige les copies et que je ne prépare pas le cours d’aujourd’hui. Mais j’ai des priorités. Et puis…

     Et là, j’ai commencé à me justifier… Grave erreur. Ne pas se justifier sinon ils voient qu’on est en difficulté… (Elèves 1- Kiara 3)

     – Je vous ai préparé un corrigé que je glisserai dans vos copies…

     Là, je me suis reprise. Ton sec, on change de sujet.

     – Je vous distribue une fiche méthodologique que j’ai préparée ce weekend (et toc!) sur l’analyse littéraire à l’oral, la lecture analytique. Vous sortez votre livre, vous le prenez à la page 52, vous lisez le texte et me notez vos premières impressions. Que je ne vous entende pas.

     C’était trop tard, le mal était fait… Arthur a pris un mâlin plaisir à me narguer pendant toute l’heure.

 

     Je vais essayer de corriger le devoir pour le leur rendre jeudi. Mais si je n’ai pas fini, tant pis pour eux, je le déposerai vendredi dans le casier de leur prof et il le leur rendra le mardi.Fini le zèle.


     Il paraît qu’on a les profs qu’on mérite. Je ne sais pas si Arthur mérite le temps que j’ai passé à leur préparer les cours ni celui que je vais passer sur sa copie.

     Si j’ai les élèves que je mérite, il est temps pour moi d’arrêter…


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 commentaires

  1. prof, c’est pas évident ! les parents attendent bcp d’eux mais vous avez pas les moyens ! perso, je ferais revenir la torgniole pour manque de respect (entre autres !) violente, moi ? meuh nan, réaliste !

  2. Ah lala, les parents, vaste sujet… Il y a ceux qui s’en fichent donc on ne peut pas travailler ensemble, ceux qui croeint tout savoir mieux que nous (ben alors pourquoi ne font-ils pas l’école à la maison?) ceux qui pensent que l’école doit TOUT faire (c’est à l’école d’éduquer nos enfants, non?), ceux qui n’ont aucune autorité, etc. Je trouve aussi que ça devient de plus en plus difficile. Quand on a 30 gamins dans la classe et que 2 font le bazar, on ne peut plus faire cours…

  3. Tu as bien raison, prends soin de toi ! J’espère qu’ils seront plus rapides pour trouver ce que tu as que ce qu’ils ne le sont avec moi !

  4. J’ai besoin d’une pause, je ne peux plus. Ce matin, même mon corps ne voulait plus y aller, j’avais mal aux jambes, elles étaient lourdes, j’ai eu bien du mal à sortir du lit! Alors je vais prendre soin de moi.Espérons qu’on trouve pour nous deux… Bisous.

  5. Je dirais plutôt qu’il y a au moins un sale petit con qui ne te mérite pas !! te laisse pas déstabiliser par les morveux, ils n’auront pas ta peau !

  6. Non, ils n’auront pas ma peau! Je les ai deux heures demain, s’il y a le moindre problème, je sais où est le bureau du CPE!

  7. Salut,  en tant qu’élève de première S, je te (vous ? )trouve courageuse. Tout les élèves ne sont pas comme ça, t’aura plus de chance l’année prochaine (et plus d’expérience . PS : Tu es prof de quoi ?

  8. Je suis prof de français, depuis 4 ans. J’ai de l’expérience, je ne pense pas que ce soit là le problème. Le problème vient du fait que certains élèves se croient tout permis et que d’autres en profitent pour faire n’importe quoi! Bon courage la première.

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s