Divers

Article 22-09-2011

Nems

     Hier, j’en ai fait saliver plus d’un(e) avec ma photo de nem empruntée à Wikipédia (j’avais mis le lien sur la photo). Vous avez été déçu(e)s de voir que ça n’avait aucun lien avec la cuisine mais avec ma position de dodo

 


     Alors aujourd’hui, je vous donne ma recette que je ne fais pas souvent parce que je prends pas le temps… Mais elle est bonne, hein!
 

 

 

Les Nems de Kiara : 


Ingrédients pour 20 à 30 nems (environ, moi les miens ne font jamais la même taille): 

600g d’échine de porc 
400g de crevettes fraîches (moi je les achète déjà décortiquées. Qui a dit feignasse?)
200 g de vermicelle de riz  
3 cuillères à soupe de carottes râpée (bon, là c’est mon robot qui les râpe) 
25g de champignons noirs chinois  
2 oignons  
entre vingt et trente galettes de riz (voire plus si comme moi vous n’êtes pas doué)
1 œuf  
une cuillère à café de sucre  
sel, poivre   


Pour la Farce :

Faire tremper dans de l’eau tiède les champignons séchés, environ un quart d’heure.  
Les laver, les égoutter et les hacher finement.


Faire tremper le vermicelle dans de l’eau tiède, l’égoutter et le couper finement.

Hacher l’échine de porc et les crevettes décortiquées.

Mélanger ce hachi avec le vermicelle, les oignons émincés très finement, les carottes râpées et les champignons.

Ajouter le sucre, le sel, le poivre et l’œuf entier.

Mélanger le tout. Laisser reposer 2 heures au frais.

Pour plier les nems (armez vous de patience, parfois ça fuit) :

 
Baigner une feuille, jusqu’à ce qu’elle devienne bien souple et parfaitement translucide.
Positionner la feuille sur une assiette recouverte d’un torchon (important, le torchon. Propre, hein.),  tamponner soigneusement avec un morceau du torchon.

Puis poser un peu de farce, la valeur d’une quenelle, sur la partie haute de la feuille (surtout pas contre le bord supérieur, ni contre les côtés sinon c’est foirade assurée).
Rabattre ensuite la partie supérieure de la feuille…

Puis, les deux côtés… C’est là où il ne faut pas que ça déborde.

Rouler en serrant bien! Mais pas trop non plus… 

 

Il ne reste plus qu’à les cuire. 

Faire chauffer de l’huile de friture (oui, c’est gras). Quand elle est bien chaude, y plonger les nems un par un jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Les nems se mangent avec de la sauce Nuoc nam (là, je l’achète toute faite).

 

Voilà, c’était la recette de Kiara, pour ma chamelle préférée…


Bon appétit!


Si vous essayez, vous me direz si vous avez aimé! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Article 22-09-2011 »

  1. D’origine vietnamienne, on fait beaucoup de nems chez mes parents ! D’ailleurs, on avait pris l’habitude de réserver 1/2 journée (le we généralement) pour en faire en grosse quantité (500 à 700) et hop, au congèle !!!!! Quand je vois les nems des super/hypermarchés ça donne pas très très envie…c’est bien graillou !

  2. hummm! c’est trop trop bon ça!!!!! et alors, désormais, je suis une pro du pliage de nem, je peux même le faire une main dans le dos!

  3. Je l’ai fait, oui, quand j’avais mon propre congélateur. Maintenant que je vis avec Namour, c’est impossible, le congélo est archi plein!

  4. Oh trop bien !! Je vais la garder préciseusement ! Merci Kiara ! J’te dirai ce que j’en pense une fois que je l’aurai essayée bien sûr  Gros Bisous Miss la cuistot ! 

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s