Divers

Article 15-09-2011

     Hier matin, j’ai rencontré la prof que je remplace. Après une heure et demi de travail commun, elle m’a confirmé que pour le moment, son arrêt de travail court jusqu’au 30 septembre. Pas de prolongation de prévue…

 

     Hier midi, 13h, j’avais rendez-vous avec un conseiller à Pôle Emploi pour mon inscription et ma recherche d’emploi. Vous savez le premier rendez-vous qui dure une plombe…

pole emploi

     J’ai passé 45 minutes avec une conseillère dont la robe, tout droit sortie des pires boutiques vintage des années 80 (j’aurais dû lui donner l’adresse du blog de Bernadette qui, elle, a bon goût) était monstrueuse, mais si on faisait abstraction des formes géométriques fluo (en gros, si on regardait ailleurs ou fermait les yeux), on pouvait se concentrer sur ses paroles. Ma conseillère était très gentille, à l’écoute, et prenait le temps de bien tout vérifier et d’expliquer. Je vous imagine, DarkGally et Lilie, vertes de jalousie… et vous auriez raison parce qu’elle était tellement parfaite que je n’ai pas vu le temps passer.

     A la fin du rendez-vous, elle m’annonce que mon dossier ne sera pas suivi par cette agence car les demandeurs d’emploi sont répartis en fonction du code métier et c’est une autre agence qui gère les profs…  Et voilà, tout s’écroule… C’était trop beau… Je ne serai pas suivie par la merveilleuse conseillère… Ca vous remonte le moral les filles?


     Pour aller de chez moi à mes deux rendez-vous à l’opposé l’un de l’autre, j’ai passé pas mal de temps dans le bus où je croise des stéréotypes qui me font bien rire! Dans la catégorie Monsieur / Madame, je demande Monsieur Mytho et Madame Vulgarité.

grand-livre-des-monsieur-madame.jpg

     Comment reconnaître Monsieur Mytho? Le mytho porte des lunettes de soleil (des Ray-Ban aujourd’hui) dans le bus, une chemise semi-ouverte qui laisse entrevoir ses trois poils, une chaine (peu importe la matière tant que ça brille), un gros portable accroché à l’oreille et bien entendu, il parle fort pour qu’on entende sa conversation sur sa vie de gestionnaire de portefeuilles de stars, sur… heu… en fait il m’a soulée, je suis allée m’asseoir à l’autre bout du bus!

     Comment reconnaître Madame Vulgarité? Outre le leggin moule slip, la coiffure heu… comment la qualifier? Et le maquillage à la truelle, la jeune fille vulgaire porte un soutien-gorge noir sous son débardeur blanc acheté deux tailles trop petites, une grosse ceinture en skaï argenté qui souligne magnifiquement le bourrelet ventral et elle aussi a un gros portable qu’elle met… où? Entre ses seins! 

 

     Pour finir, une petite photo du jour :

P260811_15.220001.JPGBienvenue à Rennes!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Article 15-09-2011 »

  1. Ca se passe bien à Rennes. Je commence à m’habituer! Je travaille à quelques kilomètres et quand les collègues ou élèves évoquent certaines villes, je suis comme une conne, je ne sais pas où c’est!

  2. Et bientôt tu verras le stéréotype de l’étudiant fêtard: on le reconnait à sa propoension à se vautrer dans son vomi les jeudis-vendredis-samedi-dimanche rue saint mich’… welcome to cake land !

  3. Courage pour ta recherche d’emploi ! Je croise les doigts pour toi ! Ceci dit je te remercie pour ce petit moment de joie et d’allégresse avec tes délicates observations de madame vulgaire ! 😀 J’ai adoré !

  4. Merci June. Je ne pouvais pas ne pas vous faire le portrait de la vulgaritré incarnée. J’ai encore deux semaines de contrat, mais j’espère qu’après, j’aurai immédiatement un poste!

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s