Divers·Humour·le jour où

Le jour où ma collègue…

La semaine dernière, vous avez adoré le jour où j’ai pris une douche au coca. Cette semaine, dans la catégorie mes anecdotes de caissière (ou hôtesse de caisse, comme vous préférez), je vous raconte le jour où ma collègue… je ne vous en dis pas plus… 

 

gif caissiere-c4995

     Vous avez certainement remarqué que dans les supermarchés, il y a souvent des petits oiseaux. Attirés par la chaleur et la nourriture à profusion (miettes, graines, etc.), ils élisent domicile dans les réservent et volent toute la journée au-dessus des rayons.

     Un après-midi, j’étais heureuse d’être adossée à une collègue que j’appréciais beaucoup. Comme à notre habitude, on papotait entre chaque client, se faisait des blagues…

– Oh, regarde, Kiara, le petit moineau au-dessus de ta tête…

Et l’oiseau de se mettre à la survoler en sifflant.

– Oh oui, il est mignon comme tout…

L’oiseau s’envole vers d’autres cieux… Des clients arrivent, nous nous remettons au travail.

Et là, c’est le drame!

J’entends ma collègue m’appeler :

– Kiara, je sens un truc tiède et humide me couler sur le crâne…

Effectivement…

Le moineau venait de passer au-dessus de sa tête et de se soulager en plein vol…

Morte de rire, je fouille dans mes affaires, lui tends un mouchoir en papier pour qu’elle s’essuie, le temps d’encaisser, de saluer les clients (morts de rire eux aussi) et de demander la persmission de s’absenter à l’hôtesse d’accueil, notre « chef » (une caissière ne doit pas abandonner sa caisse sans permission) :

– J’aimerais m’absenter trente seconde pour…

– Non, tu ne peux pas aller en pause, il y a des horaires à respecter.

– Mais j’en ai pour trente secondes. Je…

– Tu as des clients, tu ne peux pas fermer.

– Kiara peut les faire passer à sa caisse…

– Non, écoute, on ne peut pas vous accorder des pauses quand vous en avez envie, tu iras aux toilettes plus tard.

– Mais j’ai pas envie de pisser! JE ME SUIS FAIT CHIER DESSUS! (Kiara morte de rire… ) 

-…

Comment perdre trois minutes pour rien…

 

     J’ai fait passer les clients de ma collègue à ma caisse, le temps qu’elle se nettoie. Bien entendu, certains ont râlé… j’ai espéré qu’un autre moineau ait une envie pressante et se soulage sur les malcommodes… Malheureusement, je n’ai pas été exaucée… 

     C’était le jour où ma collègue s’est fait chier dessus…

     J’ai beaucoup ri, et j’en ris encore! La semaine suivante, je me faisais asperger de coca : ma collègue a beaucoup ri… chacun son tour! 

      Méfiez-vous des petits moineaux quand vous allez faire vos courses!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Le jour où ma collègue… »

  1. Quelle classe 😄 C’est vrai que ça doit avoir un effet comique garanti !  Tu crois que tu a sété punie pour avoir rigolé quand tu as reçu ta dose de coca ? 😄

  2. J’ai reçu la douche au coca une semaine après : c’était ma punition d’avoir trop ri, j’en suis sûre! Du coup c’est ma collègue qui s’est moquée. Chacun son tour!

  3. MDR !! C’est arrivé à une copine alors qu’elle était en train de parler avec LE MEC dont elle était amoureuse en secret (enfin y a qu’elle qui croyait que c’était secret) ! Le fou rire ! La pauvre ! En tout cas ta chef elle avait bien l’air conne… encore une ! J’aime pas les gens qui coupent la parole ! ^^

  4. Ma chef n’avait pas le choix, c’était le règlement! Et elle ne pouvait pas deviner… elle jouait le petit chef avec nous car on était des remplaçantes! MDR pour ta copine! J’ai une « tante » qui vit en Normandie et à qui ça arrive régulièrement…

  5. oh lala, je m’en souviens, PTRD…la pauvre…ça me rappelle des souvenirs, de vacances . Martine et les mouettes…à chaque fois qu’on allait faire les courses à Dieppe, elle se faisait Chier dessus!!! j’ai lu ton commentaire sur la promenade, il y avait un paquet de cigarette vide dans le fossé non loin du scarabé, et Thibault l’ a de suite remarqué, et a injurié les personnes fictives….je ne l’écrirai pas mais c’était corsé, comme vos com..sur mon blog… il a du réparti le gamin!!! gros bisous d’Anjou sous une pluie incessante, mamoune    

  6. C’est vrai que toi tu connais toutes mes anecdotes, tu les as eues en avant-première! Thibault est adorable! Gros bisous de ma Bretagne ensoleillée…

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s