Article 19-07-2011

Hier, mes cartons n’étant pas encore tous déballés et Namour étant au travail, j’ai pris le temps de tirer, de ranger, de jeter.

J’ai ouvert des classeurs qui étaient restés fermés depuis des années, mais que je gardais. J’ai relu certains cours, me suis surprise à me souvenir de la palatalisation, l’assibilation, la spirantisation, l’évolution de certains mots.

Et puis je me suis dit que la plupart de ces classeurs ne me serviraient plus jamais. J’avais déjà jeté mes cours de didactique avant de déménager. Hier, j’ai vidé mes trois classeurs d’ancien-français (syntaxe, morphologie, phonétique et lexique) et mes deux classeurs de prépa concours.

Images 1875

En jetant ces documents, j’ai fait le deuil de ces années d’études inachevées. J’aurais aimé faire un DEA suite à ma maîtrise, poursuivre mes études au maximum. Mais la vie en a décidé autrement.

J’ai raté le concours à deux reprises. Certains m’ont dit que c’était par manque de connaissances, d’autres par manque d’intelligence. Moi je pense que je ne voulais pas vraiment le réussir, si je l’ai raté à chaque fois de quelques points seulement, c’était par manque de motivation. A chaque fois qu’on me pousse à faire quelque chose alors que je n’en ai pas vraiment envie, le résultat est négatif… ça a été le cas pour le permis aussi!

J’aime mon métier, mais j’aime encore plus être remplaçante. Un mois à un endroit, un mois ailleurs… un an avec des collégiens, l’année d’après avec des BTS… J’ai toujours eu la bougeotte alors quand on me disait : « Ce serait bien si tu avais ton concours, tu pourrais te stabiliser. » Justement, c’était ce que je ne voulais pas! A l’heure où tout le monde rêve d’un CDI à vie, moi je rêve de CDD enchaînés, renouvelés… On a du mal à me comprendre comme moi je ne peux pas concevoir travailler 20 ans au même endroit. J’ai enseigné dans un collège où une prof de maths était au même poste depuis 25 ans. Un quart de siècle à travailler avec des sixièmes et des troisièmes. On me demande souvent : « Tu n’as pas peur de te retrouver sans rien? » Non, j’ai toujours eu du travail. J’ai tout fait pour ne pas rester au chômage.

Cette année, j’avais envie de reprendre mes études. Mais à cause de mon travail, je n’ai pas eu le temps de créer un dossier avant la date limite. Il y a une deuxième session mi-septembre. Mais je m’interroge. Ai-je vraiment envie de reprendre mes études? Ai-je envie de passer le concours interne? Ai-je envie de mettre mon métier entre parenthèses une année? Je ne sais plus. J’aimerais pouvoir tout faire à la fois, préparer le master 2, enseigner, préparer le concours interne. Mais je sais que même wonder-woman n’y arriverait pas.

Dois-je faire le deuil de mes études pour avancer? Dois-je me stabiliser professionnellement?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 commentaires

  1. Moi aussi je viens d’essayer de faire le tri dans mes cours d’école d’ingénieur. J’ai du mal à vouloir les jeter alors que j’ai choisi une tout autre voie. Pour ton ancienneté, vérifie (si ce n’est pas déjà fait) avec les syndicats car j’ai une amie qui a fait des remplacements pendant 1 an et demi (vacataire) et au rectorat on lui avait dit qu’elle avait 1 an d’ancienneté et le responsable des vacataires de je ne sais plus quel syndicat lui a dit que non, elle en avait bientôt 3. Donc si ça se trouve, tu n’es pas loin 🙂 Après, je te dirai juste de faire ce qui te plait car c’est important pour la motivation 🙂 Bon courage pour la suite !

  2. Je suis sûre de moi, dans le privé j’ai 4 ans (enfin, 3 ans et demi) et dans le public un an car pour eux, le privé ne compte pas… Honnêtement, ce qui me plairait c’est de tout faire en même temps… mais c’est pas possible!

  3. Ho là là , je croirais m’entendre, enfin me lire. Moi aussi j’ai raté mon concours à un poil et je me dis que c’est une chance car plus j’avance en âge et plus la perspective de faire le même travail m’angoisse profondément. Évidemment cela ne concerne pas la carrière de chômeuse que je viens d’embrasser… provisoirement, comme tout ce que je fais!

  4. Toi, tu me comprends… je suis contente d’avoir raté ce concours, j’ai appris tellement depuis. Et ça n’aurait pas pu arriver si j’avais suivi le même chemin que tout le monde… Je vais continuer mon petit bonhomme de chemin…

  5. Tout le monde a tout dit, j’ai pas grand chose à rajouter de sensée à part qu’on est un petit paquet à être derrière toi pour t’encourager quelque soit la voie que tu choisis… PS: j’avoue que la routine peut être sympa mais 20 ans au même endroit à faire le même boulot Oo !! Heureusement que chaque année les élèves changent ça renouvelle un peu…

  6. Oui, heureusement que les élèves changent… même si finalement, ils se ressemblent tous. Ca m’a fait du bien de partager ça avec vous et d’avoir vos avis car comme tu le dis, vous êtes nombreux à être derrière moi. Merci.

N'hésitez pas à donner votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s